La tête en l’air mais les pieds sur terre

Une jeune Oi­sienne a re­lié Bue­nos Aires à Ushuaïa, et pré­pare un tour de France

20 Minutes (Lille) - - Grand Lille - Mi­kaël Li­bert

A peine âgée de 18 ans, Eléa­nor So­hier ne compte dé­jà plus les heures de vol. Une pas­sion dé­vo­rante qui a por­té cette ha­bi­tante de Beau­vais (Oise) bien au-de­là de sa terre na­tale, jus­qu’à Ushuaïa (Ar­gen­tine). La fa­mille d’Eléa­nor, ori­gi­naire de l’Oise, ne compte au­cun pi­lote. A Noël, l’an­née de ses 14 ans, ses pa­rents lui

« Le sur­vol de la Pa­ta­go­nie a été vrai­ment im­pres­sion­nant. » Eléa­nor So­hier

ont of­fert un bap­tême de l’air : « Ça m’a tout de suite plu et je n’ai pas ces­sé de vo­ler de­puis. Je me suis ins­crite à l’aé­ro­club de Beau­vais et j’ai ob­te­nu ma li­cence de pi­lote pri­vé à 17 ans », se sou­vient-elle. Alors qu’elle n’avait pas le droit de conduire une voi­ture, elle em­me­nait sa fa­mille en vi­rée aé­rienne jus­qu’en Bre­tagne. Un jour de grève à la SNCF, cette élève du ly­cée Faid­herbe de Lille a pris son avion de­puis Beau­vais pour al­ler en cours.

Sur les ré­seaux so­ciaux, elle a dé­cou­vert le raid La­té­coère-Aé­ro­pos­tale

(lire l’en­ca­dré), le plus long raid aé­rien du monde. « Je me suis ins­crite par ha­sard et c’est comme ça que je suis par­tie en Ar­gen­tine en fé­vrier », ra­conte Eléa­nor. Der­rière le manche d’un pe­tit mo­no­mo­teur, elle a ain­si re­lié Bue­nos Aires à Ushuaïa. « Le sur­vol de la Pa­ta­go­nie a été vrai­ment im­pres­sion­nant en rai­son des vents forts, il fal­lait res­ter bien concen­tré », as­sure-t-elle.

Ce ne sont ce­pen­dant ni la Pa­ta­go­nie, ni l’at­ter­ris­sage à Ushuaïa qui ont le plus mar­qué Eléa­nor, mais « les ren­contres faites au cours de ce voyage so­li­daire ». Elle est la plus jeune pi­lote ayant par­ti­ci­pé à cette aven­ture. Avant de pour­suivre ce raid, fin sep­tembre en Afrique, elle compte réus­sir les sé­lec­tions du Hop tour des jeunes pi­lotes : « Il s’agit de pro­mou­voir l’aé­ro­nau­tique au­près du grand pu­blic. » A cette oc­ca­sion, les jeunes pi­lotes réa­lisent un tour de France en avion fin juillet. Ce qui l’éclate vrai­ment dans la dé­marche, « c’est la petite com­pé­ti­tion in­terne entre les pi­lotes. » Mais ce n’est pas ga­gné car la jeune femme doit d’abord bou­cler son bud­get : « Une par­tie des frais sont pris en charge par l’or­ga­ni­sa­tion mais j’ai ou­vert une ca­gnotte pour trou­ver les 3 800 € qui me manquent. » La tête sur les épaules, Eléa­nor re­con­naît que l’avia­tion est « une pas­sion un peu chère » dont elle n’ex­clut pas de faire son mé­tier.

Dans son pe­tit avion, Eléa­nor est au­to­ri­sée à em­me­ner des pas­sa­gers.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.