Pa­py et ma­mie vont à la can­tine

So­cié­té La ville de Mar­quette teste la can­tine in­ter­gé­né­ra­tion­nelle, no­tam­ment pour rompre l’iso­le­ment de cer­taines per­sonnes âgées

20 Minutes (Lille) - - GRAND LILLE - Mi­kaël Li­bert

De­puis lun­di, Mar­quette, près de Lille, ex­pé­ri­mente la can­tine in­ter­gé­né­ra­tion­nelle dans deux écoles. Les en­fants par­tagent le dé­jeu­ner avec des se­niors. Un choc des gé­né­ra­tions qui passe crème.

Mar­di, au ré­fec­toire de l’école les Alouettes, la pause de mi­di est un peu spé­ciale. Pla­teaux en mains, deux per­sonnes plus âgées que les autres font la queue au self. « Je ne suis pas ve­nue pour le me­nu mais pour pro­fi­ter d’un mo­ment d’échange avec les en­fants, ex­plique Joëlle, une re­trai­tée de 68 ans. J’ai en­vie de leur par­ler de l’époque où j’étais pe­tite et qu’ils m’ex­pliquent com­ment ça se passe pour eux. »

At­ta­blée de­vant son rô­ti de boeuf, pe­tits pois pu­rée, Joëlle en­tame la conver­sa­tion. « Si vous vou­lez, y’a du rab », lui glisse à l’oreille Li­lou, 8 ans. « Je suis contente d’être avec des sei­gneurs [sic] as­sure la pe­tite fille. Ils sont at­ten­tifs et nous écoutent. » « Et eux aus­si ça leur fait plai­sir quand on les écoute », en­chaîne une autre Li­lou, 8 ans elle aus­si.

Une ex­pé­rience à pé­ren­ni­ser

« L’idée, c’est de rompre avec la so­li­tude dont souffrent cer­taines per­sonnes âgées, ex­plique Hugues Du­thoit, ad­joint au maire. Mais c’est aus­si ou­vert aux se­niors qui n’ont pas en­vie de se faire à man­ger », re­con­naît-il. La can­tine in­ter­gé­né­ra­tion­nelle est ou­verte à tous les Mar­quet­tois à par­tir de 60 ans. La ré­ser­va­tion se fait au­près de la mai­rie 48 h à l’avance et le re­pas est fac­tu­ré en­vi­ron 4 €. Si l’ex­pé­rience plaît, elle se­ra pé­ren­ni­sée dès jan­vier 2019.

Joëlle, 68 ans, par­tage le dé­jeu­ner de mi­di avec les en­fants de l’école.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.