Au Puy-en-Velay, les juges face à un ti­mide étu­diant et un an­cien SDF

20 Minutes (Lille) - - ACTUALITÉ - Au Puy-en-Velay, Je­re­my Lau­gier

Un sé­rieux dé­ca­lage a été consta­té entre les scènes de « vio­lence ex­trême» ayant dé­bou­ché sur l’in­cen­die de la pré­fec­ture du Puy-en-Velay, sa­me­di, en marge de la ma­ni­fes­ta­tion des «gi­lets jaunes», et les pro­fils naïfs des deux pré­ve­nus ju­gés de­vant le tri­bu­nal de cette ville de Haute Loire, lun­di. Le pro­cès d’un troi­sième homme a été ren­voyé au 7 jan­vier. Com­ment un ti­mide étu­diant en BTS mé­ca­nique de 19 ans, sans ca­sier ju­di­ciaire, s’est-il mis à je­ter des pro­jec­tiles, puis à s’in­tro­duire dans la pré­fec­ture en es­ca­la­dant la grille? «J’ai été ga­zé et j’ai ex­pri­mé mon mé­con­ten­te­ment, confie-t-il à la barre. Je ne m’iden­ti­fie pas à cette vio­lence, je n’étais pas moi-même, j’étais com­plè­te­ment dé­con­nec­té. » Sans rap­port «di­rect» avec la ma­ni­fes­ta­tion, un sans-em­ploi de 25 ans, an­cien SDF su­jet à l’al­coo­lisme, a, lui, me­na­cé de faire « cra­mer » un centre d’hé­ber­ge­ment et de ré­in­ser­tion so­ciale de la ville. Sa­me­di soir, il était ivre et s’en est pris au veilleur de nuit des lieux, qu’il a bles­sé lé­gè­re­ment. Il a aus­si je­té des cailloux sur les vitres du centre. Les deux hommes ont été condam­nés à trois mois de pri­son ferme, sans man­dat de dé­pôt.

Au to­tal, sa­me­di, 28 per­sonnes ont été bles­sées par­mi les forces de l’ordre. Les dé­gâts consta­tés à la pré­fec­ture sont es­ti­més « entre 500 000 et un mil­lion d’eu­ros ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.