Il rêve d’im­po­ser sa bat­te­rie em­bar­quée à Las Ve­gas

CES Deux so­cié­tés lil­loises, dont l’une ira au sa­lon de l’in­no­va­tion, ré­vo­lu­tionnent le monde des bat­te­ries

20 Minutes (Lille) - - NEWS - Gilles Du­rand

La start-up lil­loise Oto­nohm, créée en 2016 et spé­cia­li­sée dans l’éner­gie em­bar­quée, doit ar­ri­ver mardi au sa­lon de l’in­no­va­tion high-tech de Las Ve­gas, le CES (Con­su­mer Elec­tro­nics Show). Elle fe­ra par­tie des 400 en­tre­prises fran­çaises em­blé­ma­tiques des nou­velles tech­no­lo­gies.

Evi­ter la chauffe

Hé­ber­gée au sein de l’in­cu­ba­teur Eu­ra­tech­no­lo­gies à Lille, cette so­cié­té va ten­ter de trou­ver des in­dus­triels in­té­res­sés par sa nou­velle bat­te­rie uni­ver­selle, ca­pable de se re­char­ger sur n’im­porte quelle source et très éco­nome en éner­gie. « On op­ti­mise l’ef­fi­ca­ci­té de cette bat­te­rie grâce à des pro­cé­dés élec­tro­niques, en di­mi­nuant le phé­no­mène de ré­sis­tance », ex­plique le di­rec­teur Ch­ris­tophe Pi­que­mal, co­fon­da­teur d’Oto­nohm avec Ele­rig Es­cal­lot, res­pon­sable tech­nique. Le prin­cipe, c’est d’évi­ter au maxi­mum le phé­no­mène de chauffe in­hé­rent à la re­charge d’une bat­te­rie. « Notre bat­te­rie res­ti­tue en­vi­ron 20 % d’éner­gie en plus par rap­port à celles qu’on trouve sur le mar­ché et elle dure plus long­temps. C’est un peu comme si on pou­vait em­por­ter une prise de cou­rant avec soi », as­sure Ch­ris­tophe Pi­que­mal. A deux pas d’Eu­ra­tech­no­lo­gies, c’est à Eu­ra­san­té que se joue aus­si l’ave­nir de la bat­te­rie. La start-up lil­loise de gé­nie bio­lo­gique, E-Zy­vec, ne se­ra pas à Las Ve­gas, mais elle planche sur un type d’in­no­va­tion com­plé­men­taire. « Nous al­lons bien­tôt dé­po­ser un pro­jet de re­cherche fran­co-ger­ma­nique pour créer un mo­dèle de bat­te­rie à base de re­cy­clage de dé­chets or­ga­niques et des eaux usées », in­dique Syl­vain Ju­lien, pré­sident d’E-Zy­vec. Au lieu d’être fa­bri­qué à base de li­thium ou de so­dium, les cel­lules des bat­te­ries pour­raient uti­li­ser la cel­lu­lose. Des voi­tures brû­lées après la mort d’un jeune tou­ché par un tir. Quelques voi­tures et pou­belles ont brû­lé dans le quar­tier po­pu­laire de Lille-Fives. La nuit de vend­redi à sa­me­di a été chaude, après un ras­sem­ble­ment or­ga­ni­sé en hom­mage à un homme de 24 ans, ori­gi­naire du quar­tier, mort après avoir été tou­ché, un mois plus tôt, par le tir d’un po­li­cier pour une af­faire de voi­ture vo­lée. En­vi­ron un mil­lier de « gi­lets jaunes » ont ma­ni­fes­té, sa­me­di, à Lille lors d’un acte 8 émaillé de heurts. Cer­tains por­taient des masques en pa­pier re­pré­sen­tant le vi­sage d’Alexandre Be­nal­la. La pré­fec­ture an­nonce 42 in­ter­pel­la­tions, sans pré­ci­ser si toutes ont don­né lieu à des pla­ce­ments en garde à vue.

L’ap­pa­reil res­ti­tue 20 % d’éner­gie en plus que les autres mo­dèles.

La ma­ni­fes­ta­tion des « gi­lets jaunes » conduit à 42 ar­res­ta­tions.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.