Foot­ball

20 Minutes (Lille) - - SPORTS - N.C.

S’il a bien sûr été in­vi­té à par­ler de sa situation per­son­nelle, Thomas Tu­chel a été lon­gue­ment in­ter­ro­gé sur Ney­mar, lun­di, en confé­rence de presse, deux jours après la fi­nale de Coupe de France per­due contre Rennes, et à la veille d’af­fron­ter Mont­pel­lier en L1. Le Bré­si­lien s’est fait re­mar­quer après la fi­nale en frap­pant au vi­sage un spec­ta­teur qui le pro­vo­quait alors qu’il al­lait ré­cu­pé­rer sa mé­daille. « Je n’aime pas du tout. Ce n’est pas pos­sible de faire ça, a ré­agi le coach du PSG. Ce n’est pas fa­cile de mon­ter les marches après une dé­faite. On doit ac­cep­ter. Si on perd, on doit mon­trer du res­pect.

C’est tou­jours né­ces­saire. Ce n’est pas pos­sible d’être dans un “chal­lenge” avec un spec­ta­teur. »

L’an­cien joueur du Bar­ça s’est aus­si fait re­prendre sur sa sor­tie mé­dia­tique après la fi­nale, où il fus­ti­geait le manque d’écoute des jeunes joueurs pa­ri­siens. « Je sais ce que Ney a vou­lu dire, mais ce n’est pas une chose dont on doit par­ler à l’ex­té­rieur, seule­ment à l’in­té­rieur, a rap­pe­lé Thomas Tu­chel. Il est né­ces­saire qu’on se parle dans le ves­tiaire pour gran­dir et s’amé­lio­rer. Mais on doit le faire entre nous. On peut dis­cu­ter, avoir des opi­nions dif­fé­rentes, mais il faut le faire à l’in­té­rieur. »

Thomas Tu­chel, l’en­traî­neur du PSG.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.