Les bras en l’air d’Ala­phi­lippe

20 Minutes (Lille) - - SPORTS - A.L.G.

Mal­gré tout le res­pect et l’amour qu’on porte à notre chou­chou na­tio­nal Ju­lian Ala­phi­lippe, on n’a pas pu s’em­pê­cher de hur­ler : « Non, le couillon, pas deux fois ? » Ce­la au mo­ment où le nou­veau cham­pion du monde le­vait les bras un chouïa trop tôt mer­cre­di, au fi­nish d’un sprint à trois avec Be­noît Cos­ne­froy et Ma­thieu Van der Poel sur la Flèche Bra­ban­çonne. Rap­pe­lez-vous, la se­maine pas­sée, Ala­phi­lippe avait per­du de cette ma­nière la my­thique course Liè­geBas­togne-Liège, of­frant la vic­toire sur un pla­teau à un Pri­moz Ro­glic qui n’en de­man­dait pas tant. Ce jour-là, Alaph s’était pro­mis-ju­ré-cra­ché de ne plus ja­mais le­ver les bras trop tôt. Force est de consta­ter que ça a du mal à ren­trer, puisque le cou­reur de la De­ceu­nin­ckQuick Step a failli nous re­faire exac­te­ment la même bou­lette sur la ligne d’ar­ri­vée en Bel­gique.

Plus de peur que de mal fi­na­le­ment pour le Fran­çais, qui s’im­pose d’un che­veu à la pho­to-fi­nish. Le tout au terme d’une course as­sez ex­cep­tion­nelle et d’un com­bat per­ma­nent avec Van der Poel. C’est sa pre­mière vic­toire avec son nou­veau maillot de cham­pion du monde sur les épaules.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.