20 Minutes (Lille)

Bol­lo­ré ai­me­rait hu­mi­lier les pré­si­dents de L1

- France · Bolloré Group · I Want to See · Vincent Bollore

« Je veux voir les pré­si­dents de L1 à ge­noux dans une mare de sang.» Le genre de phrase en off pour la­quelle se dam­ne­rait n’im­porte quel jour­na­liste sain d’es­prit. Bra­vo à nos confrères du Monde pour cette pe­tite su­cre­rie au mi­lieu d’un pa­pier sur la si­tua­tion com­pli­quée entre Canal et la Ligue de foot­ball pro­fes­sion­nelle (LFP), de­puis que le boss de Canal, Maxime Saa­da, a an­non­cé vou­loir rendre ses lots. Mais le vrai boss de Canal, c’est évi­dem­ment Vincent Bol­lo­ré, et c’est à lui qu’est at­tri­buée cette saillie dé­fi­ni­tive. Se­lon Le Monde, la LFP com­mence à craindre le re­trait dé­fi­ni­tif de Canal, pous­sé par Vincent Bol­lo­ré à faire payer aux pré­si­dents de L1 leur ar­ro­gance de 2018, au mo­ment de choi­sir Me­dia­pro. Le quo­ti­dien ajoute que beIN n’en­ten­drait pas mettre au pot lors de l’ap­pel d’offres qui va être re­des­si­né à la va­vite par la Ligue.

Se­lon l’AFP, le con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de la LFP a va­li­dé, jeu­di, le prin­cipe d’un ap­pel d’offres pour les droits TV va­cants des cham­pion­nats de France.

Newspapers in French

Newspapers from France