20 Minutes (Lille)

M. Ed­dy bien re­mis en selle grâce à la so­li­da­ri­té

So­cial Une ai­de­soi­gnante a gé­né­ré un large mou­ve­ment pour ve­nir en aide à un SDF

- Mi­kaël Li­bert Roncq

La vie ré­serve de bonnes et de mau­vaises sur­prises. Ed­dy, 53 ans, a goû­té aux deux. Sans do­mi­cile de­puis un an et de­mi, il vi­vait dans sa voi­ture ga­rée sur le par­king d’un centre com­mer­cial de la mé­tro­pole lil­loise. Il y a quelques an­nées en­core, l’homme était em­ployé dans une en­tre­prise de sta­tion­ne­ment, avait un lo­ge­ment. Tout a com­men­cé à bas­cu­ler lors­qu’il a été diag­nos­ti­qué d’un can­cer du sein. Il a été soi­gné, mais les trai­te­ments lourds l’ont em­pê­ché de pour­suivre nor­ma­le­ment son tra­vail. Il a été li­cen­cié il y a deux ans.

Un post sur Fa­ce­book

Loyers et fac­tures im­payés l’ont inexo­ra­ble­ment pous­sé à la rue, ou plu­tôt dans sa voi­ture, où il s’est ins­tal­lé sur le par­king d’Au­chan, à Roncq, près de Tour­coing. Peu de temps avant Noël,

Hé­lène Wou­ters, une aide-soi­gnante de 41 ans, trouve une place près du vé­hi­cule d’Ed­dy. «Ce sont mes en­fants qui m’ont fait re­mar­quer qu’un homme dor­mait dans la voi­ture d’à cô­té, se sou­vient-elle. J’ai ta­pé au car­reau et on a beau­coup par­lé. J’ai tout de suite sen­ti que c’était quel­qu’un de bien et je lui ai dit que je n’al­lais pas le lais­ser tom­ber.» Sur sa page Fa­ce­book, Hé­lène pu­blie un post dans le­quel elle ex­plique la si­tua­tion d’Ed­dy. Elle re­çoit de nom­breux mes­sages et son post est lar­ge­ment par­ta­gé. « Les gens me pro­po­saient leur aide pour ap­por­ter de la nour­ri­ture ou des vê­te­ments. Cé­line, une per­sonne que je ne connais­sais pas, m’a pro­po­sé de créer une ca­gnotte», as­sure l’aide-soi­gnante. Le mon­tant ré­col­té dé­passe les 3 000 € et a no­tam­ment ser­vi à payer des nuits d’hô­tel à Ed­dy.

« J’ai d’abord été très sur­pris de cette so­li­da­ri­té. Ça me touche beau­coup », s’émeut-il. Lun­di, il a in­té­gré un foyer dont les édu­ca­teurs vont l’ai­der à re­mettre à jour sa si­tua­tion ad­mi­nis­tra­tive pour, à terme, re­trou­ver un lo­ge­ment. « J’ai aus­si plu­sieurs pistes pour une for­ma­tion dans l’in­for­ma­tique», glisse le quin­qua­gé­naire. Bien sûr, il conti­nue de voir Hé­lène, de­ve­nue une amie.

 ??  ??
 ??  ?? Hé­lène et Ed­dy sont de­ve­nus amis.
Hé­lène et Ed­dy sont de­ve­nus amis.

Newspapers in French

Newspapers from France