20 Minutes (Lille)

« Yu Yu Hakusho » et Netflix partagent leur puissance

- Vincent Julé

Si Yu Yu Hakusho n’a pas attendu d’être sur Netflix jeudi pour être connu des fans de pop culture japonaise (l’anime est en SVOD sur ADN et en DVD chez Dybex, le manga est publié chez Kana), il faut bien avouer que la puissance de la plateforme va permettre au grand public de découvrir une oeuvre culte, à l’instar de JoJo’s Bizarre Adventure l’année dernière. Yu Yu Hakusho est à la fois une référence du pur shônen, époque Dragon Ball et Slam Dunk, et une influence assumée par les blockbuste­rs comme Demon Slayer et Jujutsu Kaisen.

Un détective de l’au-delà

Créé par Yoshihiro Togashi et publié dans le Weekly Shônen Jump de 1990 à 1994, le manga raconte l’histoire de Yusuke, un ado voyou, qui meurt en sauvant un enfant d’un accident de la route. Sauf qu’il n’y a pas de place pour lui au royaume des morts. Il se voit alors proposer de ressuscite­r et de devenir un détective de l’au-delà, doté de pouvoirs et au service du bien.

Ce n’est que le début d’une saga de 19 tomes, qui emprunte autant aux codes du genre (les combats, les tournois) qu’au folklore japonais (les invocation­s, les démons), avec également des personnage­s complexes et des sorties de cadre inattendue­s pour un tel manga. Yu Yu Hakusho va continuer à faire l’événement, avec un projet de série live, toujours sur Netflix.

 ?? Pierrot / Shueisha ?? Un classique de l’animation.
Pierrot / Shueisha Un classique de l’animation.
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France