Les Lyon­nais (en­fin) sur la bonne voie dans le sprint fi­nal

Foot­ball Le suc­cès (3-0) face à Amiens, sa­me­di, prouve que Lyon s’est re­mis la tête à l’en­droit avant les cinq der­niers matchs de L1.

20 Minutes (Lyon) - - LA UNE - Jé­ré­my Lau­gier

Mine de rien, cla­quer un 3-0 bien net contre la troi­sième meilleure dé­fense de Ligue 1, Amiens, n’est pas ano­din. L’OL a bien trop sou­vent ga­lé­ré à do­mi­cile, cette sai­son, face à des équipes de la deuxième par­tie de ta­bleau (Di­jon, Lille et An­gers) pour ne pas sa­vou­rer pa­reil suc­cès. Plus de 60 % de pos­ses­sion de balle, 25 tirs à 5 au fi­nal, un troi­sième « clean sheet » consé­cu­tif et une cin­quième vic­toire de rang en L1… Les mo­tifs de sa­tis­fac­tion ne manquent pas cô­té lyon­nais. « On a su évi­ter un piège, ap­pré­cie Lu­cas Tou­sart. Ça nous re­donne un peu le mo­ral, après les pé­riodes com­pli­quées qu’on a pas­sées. A nous de ne pas nous re­lâ­cher pour al­ler cher­cher nos ob­jec­tifs. » Après le couac mo­nu­men­tal en Ligue Eu­ro­pa contre le CSKA Mos­cou (1-0, 2-3) il y a un mois, on ima­gi­nait mal cette équipe com­bler un dé­fi­cit de cinq points sur l’OM pour re­trou­ver une place sur le po­dium. « On a été ca­pable de ré­agir après ce gros coup dur, constate Bru­no Ge­ne­sio. Le match à Mar­seille [2-3, le 18 mars] a été un élé­ment dé­clen­cheur. Il a per­mis à tout le groupe de se fé­dé­rer au­tour de ce ré­sul­tat et d’ac­qué­rir plus de confiance et de sé­ré­ni­té. »

La mé­ta­mor­phose Mem­phis

A l’écou­ter, l’en­traî­neur lyon­nais a pro­fi­té de la bru­tale fin de l’aven­ture eu­ro­péenne pour se pen­cher, pour la pre­mière fois de­puis plus de deux ans, sur la per­ti­nence d’un sys­tème en 4-4-2 en lo­sange. « C’est l’avan­tage de n’avoir qu’un match par se­maine, même si on le re­grette puis­qu’on n’est plus en Coupe d’Eu­rope. Ça nous per­met de tra­vailler da­van­tage la tac­tique », ex­plique ce­lui qui a du même coup ins­tal­lé Mem­phis De­pay dans l’axe. De­puis qu’il ne se dis­perse plus dans ses nu­mé­ros (pas for­cé­ment utiles) de dribbles sur l’aile gauche, l’in­ter­na­tio­nal néer­lan­dais reste sur quatre buts et cinq passes dé­ci­sives… en trois matchs ! « Ce qui me plaît énor­mé­ment, c’est son at­ti­tude et son com­por­te­ment dans le jeu de l’équipe. C’est quelque chose d’un pe­tit peu nou­veau », sou­ligne Bru­no Ge­ne­sio. « En conti­nuant comme ça, on est même ca­pable d’al­ler cher­cher la deuxième place », s’em­balle le dé­fen­seur Marcelo.

Mem­phis De­pay et Ma­ria­no Diaz se fé­li­citent lors du suc­cès contre Amiens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.