DIX NEWS

20 Minutes (Lyon) - - DIX NEWS -

1 Sous le Pi­cas­so, un jour­nal

Des cher­cheurs ont dé­tec­té une page de jour­nal sous une toile de Pi­cas­so, Ma­ter­ni­té au bord de la mer, grâce à l’ima­ge­rie in­fra­rouge. L’étude a été me­née par John De­la­ney, cher­cheur de la Na­tio­nal Gal­le­ry of Art à Wa­shing­ton (Etats-Unis) et Kei­ko Imai, con­ser­va­trice en chef du mu­sée Po­la à Ha­kone (Ja­pon). C’est dans ce mu­sée que se trouve le ta­bleau. Pour iden­ti­fier la page, Kei­ko Imai a écu­mé les ar­chives du quo­ti­dien Le Jour­nal, dont Pa­blo Pi­cas­so (1881-1973) était un fré­quent lec­teur. Elle a re­trou­vé un exem­plaire du 18 jan­vier 1902 qui cor­res­pond exac­te­ment au texte vi­sible. Il y est ques­tion de dé­bats au Par­le­ment bri­tan­nique et de la créa­tion d’un sa­lon de pein­ture et de sculp­ture à l’Au­to­mo­bile Club de France. La rai­son de la pré­sence de ce pa­pier jour­nal n’est pas claire, mais « il a peut-être été uti­li­sé par l’ar­tiste pour cou­vrir de pré­cé­dentes couches avant d’en peindre une nou­velle ou bien la com­po­si­tion fi­nale » du ta­bleau.

2 Eva Lon­go­ria im­pa­tiente d’ac­cou­cher

L’ac­trice de 43 ans en­ceinte de son pre­mier en­fant, un pe­tit gar­çon, de­vrait ac­cou­cher en ce mois de juin. Si proche du but, Eva Lon­go­ria ne semble pas vou­loir le­ver le pied pour au­tant. Elle a été aper­çue en va­drouille à maintes re­prises en com­pa­gnie de son mari, Jo­sé Bas­ton. Em­plettes, ba­lades, exer­cices phy­siques, la star de « Des­pe­rate Hou­se­wives » semble tout faire pour dé­clen­cher l’ac­cou­che­ment, rap­porte Pure People. Elle a, par ailleurs, écrit sur Ins­ta­gram « tou­jours at­tendre que [le bébé] veuille bien ar­ri­ver ».

3 Mé­dor trouve une my­gale dans le jar­din

C’est leur chien qui a don­né l’alerte lun­di soir. Ha­bi­tué à dé­bus­quer de pe­tits ani­maux dans le jar­din de la mai­son de Dom­pierre-sur-Mer (Cha­rente-Ma­ri­time), il a at­ti­ré l’at­ten­tion de la fa­mille après avoir grat­té sous des dalles. Cyril, son maître, est par­ve­nu à at­tra­per la bes­tiole et à la mettre dans une boîte en plas­tique. Après des re­cherches sur In­ter­net, pas de doute, il s’agit bien d’une my­gale. Une my­gale an­da­louse. Comment est-elle ar­ri­vée là ? « J’ai plan­té des ba­na­niers ré­cem­ment, c’est peut-être ce­la », sup­pose Cyril.

4 Un as­tro­naute pi­lote le mi­nis­tère des Sciences

L’as­tro­naute Pe­dro Duque va être nom­mé mi­nistre des Sciences dans le gou­ver­ne­ment du so­cia­liste Pe­dro San­chez. Il est le pre­mier Es­pa­gnol à avoir été en­voyé dans l’es­pace, il y a vingt ans. Il est in­gé­nieur aé­ro­nau­tique et di­plô­mé de l’Ecole po­ly­tech­nique es­pa­gnole.

5 Coach en mo­ti­va­tion à seule­ment 11 ans

Cos­tume élé­gant, mi­cro sans fil et geste travaillé, Ham­mad Sa­fi dis­court de­vant un pu­blic conquis. Au Pa­kis­tan, le « pe­tit pro­fes­seur », in­tro­ni­sé coach en mo­ti­va­tion, n’a pas en­core souf­flé sa dou­zième bou­gie mais est dé­jà une ve­dette sur le Net. Re­mar­qué pour sa « confiance en soi phé­no­mé­nale », ce fils d’un com­mer­çant ai­sé de Pe­sha­war a quit­té le sys­tème sco­laire clas­sique pour for­ger ses qua­li­tés à l’uni­ver­si­té. Son « job », dé­crit le di­rec­teur, est d’« en­cou­ra­ger » les élèves plus pauvres, « de leur don­ner de l’es­poir, pour qu’ils brisent leur pla­fond de verre », dans un Pa­kis­tan où plus de 40 % de la po­pu­la­tion est anal­pha­bète.

6 Au Ja­pon, marche à l’ombre les mains libres

Au Ja­pon, les étés sont tor­rides et hu­mides, ce qui conduit les Ja­po­nais à se pro­té­ger du so­leil avec une om­brelle. Une pe­tite so­cié­té ja­po­naise, Asa­hi Po­wer Ser­vice, cherche donc à dé­ve­lop­per un pa­ra­sol am­bu­lant. « J’ai pen­sé à dé­ve­lop­per cet ob­jet car je n’aime pas por­ter une om­brelle », a ex­pli­qué le pa­tron de l’en­tre­prise, Ken­ji Su­zu­ki. D’un dia­mètre de 1,5 m, le pro­to­type de drone-pa­ra­sol pèse 5 kg et n’a en­core qu’une au­to­no­mie de cinq mi­nutes. L’en­tre­prise es­père mon­ter à une au­to­no­mie de vingt mi­nutes et com­mer­cia­li­ser son pro­duit l’an pro­chain.

7 Ex­cu­sez-moi, vous aviez ou­blié vos or­dures

Après avoir dé­cou­vert, ven­dre­di, son ap­par­te­ment dé­vas­té, Tho­mas Ra­vaux a dé­ci­dé de se ven­ger. Se­lon L’Union, le lo­ge­ment de Ro­zoy-surSerre (Aisne) était en­va­hi de dé­tri­tus, de vê­te­ments, de nour­ri­ture... Re­fu­sant de lais­ser ces lo­ca­taires in­dé­li­cats s’en sor­tir im­pu­né­ment, il a dé­ci­dé de ré­pli­quer. Mar­di, à l’aide d’un trac­teur-benne, le pro­prié­taire a dé­ver­sé les dé­tri­tus et les pou­belles de ses ex-lo­ca­taires de­vant leur nou­veau lo­ge­ment. Puis il a pu­blié la vi­déo de la scène sur Fa­ce­book.

8 Fran­çois Hol­lande aime tou­jours le Flan­by

Face aux élèves de l’émis­sion « Au ta­bleau ! », qui sera dif­fu­sée le 13 juin sur C8, Fran­çois Hol­lande a no­tam­ment par­lé des raille­ries dont il a été la cible, rap­porte Le JDD. S’agis­sant du sur­nom de Flan­by que lui avait don­né Ar­naud Mon­te­bourg, il es­time que « c’est une très bonne pro­po­si­tion ». « Je ne connais personne qui n’aime pas le Flan­by », ajoute-t-il.

9 Nos in­ter­nautes ont du ta­lent 10 C’est twee­té ! « Les gar­çons, en­voyez-moi vos cartes ban­caires rec­to ver­so, je m’en­traîne à des­si­ner » DJ P3L0UNCH3

John De­la­ney est un des cher­cheurs qui ont exa­mi­né ce ta­bleau de Pi­cas­so.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.