Tout un pays der­rière un ar­bitre

20 Minutes (Lyon) - - SPORTS -

L’Ouz­bé­kis­tan ne s’est pas qua­li­fié pour le Mon­dial, mais les ha­bi­tants de ce pays d’Asie cen­trale au­ront quand même les yeux bra­qués sur la Rus­sie. Sur­tout sur leur com­pa­triote Rav­shan Ir­ma­tov, re­cord­man du nombre de matchs ar­bi­trés en Coupe du monde (neuf). Une com­pé­ti­tion qu’il dis­pu­te­ra pour la troi­sième fois de sa car­rière. Par­tout où il se rend à Ta­chkent, la ca­pi­tale, Rav­shan Ir­ma­tov doit si­gner des au­to­graphes et prendre la pose pour des sel­fies. Avant un ré­cent match du cham­pion­nat lo­cal, l’an­nonce de son nom avait même été ac­cueillie par de fré­né­tiques ap­plau­dis­se­ments. En 2014, un ha­sh­tag (#Ir­ma­tov­best) avait éga­le­ment été créé par les fans ouz­beks. Même s’il est at­ten­du en Rus­sie, où vit une im­por­tante dia­spo­ra ouz­bèke de plus de deux mil­lions de res­sor­tis­sants, l’homme en noir fe­ra tout pour échap­per à la lu­mière pen­dant la Coupe du monde. « Le fait que tant de conci­toyens se­ront là si­gni­fie que c’est une op­por­tu­ni­té spé­ciale pour ap­por­ter de la joie à nos sup­por­ters, ex­plique Ir­ma­tov. Mais un ar­bitre ne doit pas ar­ri­ver sur le ter­rain en dé­si­rant être l’homme du match. Notre bou­lot est d’abord de pré­ser­ver l’image du foot­ball. »

Rob­ben et l’Ouz­bek Ir­ma­nov du­rant le Mon­dial 2014.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.