L’achat en ligne presque sans fron­tière

20 Minutes (Lyon) - - ACTUALITÉ - Ni­co­las Raf­fin

Une «vé­ri­table avan­cée pour les consom­ma­teurs», se fé­li­cite Guillaume Ro­ty, porte-pa­role de la re­pré­sen­ta­tion de la Com­mis­sion eu­ro­péenne en France. De­puis l’en­trée en vi­gueur, lun­di, d’une lé­gis­la­tion eu­ro­péenne, les ven­deurs sur In­ter­net n’ont plus le droit de blo­quer les ache­teurs ou de les re­di­ri­ger au­to­ma­ti­que­ment vers une ver­sion lo­cale de leur site en fonc­tion de leur lieu de connexion. C’est ce que l’on ap­pe­lait le blo­cage géo­gra­phique. Concrè­te­ment, tous les consom­ma­teurs eu­ro­péens doivent dé­sor­mais avoir ac­cès aux sites In­ter­net dans la ver­sion sou­hai­tée. Ce qui va créer beau­coup plus de trans­pa­rence, car le prix d’un même bien peut être dif­fé­rent sui­vant le pays. En 2015, une en­quête avait dé­mon­tré que, pour un même sé­jour à Dis­ney­land Pa­ris ré­ser­vé en ligne, une fa­mille fran­çaise payait en moyenne 865 €, contre 1 204 € pour une fa­mille rou­maine. Ce­la ne veut pas dire pour au­tant que le site au­ra l’obli­ga­tion de vous li­vrer en France : si ce n’est pas pré­vu par les condi­tions gé­né­rales, il fau­dra al­ler cher­cher son co­lis, par exemple, dans le pays de vente. De plus, la nou­velle lé­gis­la­tion n’in­clut pas tout ce qui est ser­vice au­dio­vi­suel, comme les émis­sions de té­lé­vi­sion en re­play – des né­go­cia­tions sont en cours. En­suite, la mu­sique, les ap­pli­ca­tions ou en­core les jeux vi­déo res­tent concer­nés par le blo­cage géo­gra­phique, pour des rai­sons de droits d’au­teur. En­fin, seuls six Etats membres ont dé­jà fixé des sanc­tions contre les sites qui ne joue­ront pas le jeu. La France n’en fait pas en­core par­tie.

Le blo­cage géo­gra­phique n’est plus en vi­gueur en Eu­rope de­puis lun­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.