Gas­pard Ul­liel goûte à la joie de la jungle

Guerre L’ac­teur a vé­cu une ex­pé­rience im­mer­sive au Viet­nam pour le tour­nage des « Con­fins du monde », où il in­carne un sol­dat

20 Minutes (Lyon) - - CINÉMA - Ca­ro­line Vié

Guillaume Ni­cloux n’a pas mé­na­gé ses ac­teurs pour Les Con­fins du monde, film de guerre dé­cou­vert à la Quin­zaine des réa­li­sa­teurs à Cannes. Il les a em­me­nés dans la jungle viet­na­mienne pour leur faire vivre une ex­pé­rience im­mer­sive. Gas­pard Ul­liel y in­carne un sol­dat fran­çais ré­so­lu à ven­ger son frère tué en In­do­chine en 1945. Pour ce faire, il se rap­proche d’un com­pa­gnon d’armes (Guillaume Gouix), d’un écri­vain (Gé­rard De­par­dieu) et d’une pros­ti­tuée (Lang-Khê Tran). « Nous nous sen­tions en dan­ger pen­dant le tour­nage des Con­fins du monde », ex­plique l’ac­teur à 20 Mi­nutes.

Dé­con­cer­tant et exal­tant

« Nous étions confron­tés de ma­nière di­recte et bru­tale à la jungle, mais la dé­marche était à l’in­verse du co­lo­nia­lisme, in­siste Gas­pard Ul­liel. Nous de­vions nous plier à notre en­tou­rage, ce qui nous a ren­dus humbles. » Mor­sures de serpent, sang­sues, am­pu­ta­tions, char­niers croi­sés par les per­son­nages ne sont pas ca­chés au pu­blic. « Guillaume ré­ajus­tait quo­ti­dien­ne­ment les choses pour nous sur­prendre constam­ment, se sou­vient le co­mé­dien. Pour moi qui aime ar­ri­ver pré­pa­ré, c’était dé­con­cer­tant comme mé­thode de tra­vail. J’ai fi­ni par trou­ver ça exal­tant dès lors que je me suis lais­sé al­ler. »

La vie des jeunes gens confron­tés à un conflit qui les dé­passe est par­fai­te­ment ren­due dans cette fresque pois­seuse. « Pour les ac­teurs, c’était sans doute un plus d’être plon­gés dans un uni­vers aus­si dif­fé­rent du nôtre, mais ce­la n’a pas dû fa­ci­li­ter la vie des tech­ni­ciens», plai­sante Gas­pard Ul­liel. Tous de­vaient se mon­trer très pru­dents avec la faune lo­cale, no­tam­ment une pe­tite che­nille à la pi­qûre par­ti­cu­liè­re­ment re­dou­table. « Guillaume Ni­cloux s’at­tache à mê­ler ex­pé­rience hu­maine et ex­pé­rience de ci­né­ma et, dans la jungle, tout ce­la est exa­cer­bé », sou­ligne Gas­pard Ul­liel, vi­si­ble­ment convain­cu par la mé­thode puisque, de­puis, il a re­tour­né avec le réa­li­sa­teur la sé­rie « Il était une se­conde fois », qui se­ra dif­fu­sée cet hi­ver sur Arte. Avant de dé­cou­vrir leur tra­vail sur pe­tit écran, Les Con­fins du monde montre qu’ils sont dé­jà ca­pables de faire de fort belles choses sur le grand.

Gas­pard Ul­liel (à g.) et Guillaume Gouix, frères d’armes en 1945.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.