La Ligue 1 a-t-elle dit stop trop vite ?

20 Minutes (Lyon) - - SPORTS - Ber­trand Vol­pil­hac

« Il reste du temps, jus­qu’au 25 mai, pour faire marche ar­rière et évi­ter au cham­pion­nat de France une im­mense dé­route. » De­puis que l’Al­le­magne a dé­ci­dé de re­lan­cer sa Bun­des­li­ga, le pré­sident de l’Olym­pique Lyon­nais, Jean-Mi­chel Au­las, re­mue ciel, terre et tout ce qu’il y a au mi­lieu pour ten­ter de sau­ver la sai­son 2019-2020 (et ses re­tom­bées fi­nan­cières), alors que la Ligue a an­non­cé la fin de l’exer­cice après les dé­ci­sions gou­ver­ne­men­tales. Di­manche, l’ex-en­traî­neur tou­lou­sain An­toine Kom­boua­ré a, lui, ap­pe­lé joueurs et en­traî­neurs de Ligue 1 à « faire grève » face à « la pro­fonde in­jus­tice » vé­cue par le TFC et Amiens, re­lé­gués après l’ar­rêt du cham­pion­nat.

Mais un re­tour en ar­rière est-il pos­sible ? Dif­fi­cile. D’abord, per­sonne ne peut être sûr que tout se passe bien en Al­le­magne, où le vi­rus a pour­tant moins cir­cu­lé qu’en France. Ni que les autres grands cham­pion­nats eu­ro­péens ne re­prennent de leur cô­té. En­suite, on voit mal com­ment la LFP pour­rait re­ve­nir sur sa dé­ci­sion. «Il fau­drait une grande dé­fiance, c’est po­li­ti­que­ment très peu pro­bable », ex­plique Me Thier­ry Gran­tur­co, avo­cat spé­cia­li­sé dans le foot­ball. Ju­ri­di­que­ment aus­si, il pa­raît « illu­soire » d’es­pé­rer qu’un re­cours abou­tisse avant le dé­but de la sai­son pro­chaine. Qu’im­porte, «JMA» a choi­si d’en dé­po­ser deux, dans l’ob­jec­tif sans doute d’ob­te­nir quelques dé­dom­ma­ge­ments. Mais aus­si de mettre la pres­sion sur le gou­ver­ne­ment. En es­pé­rant par exemple avan­cer la re­prise en août et per­mettre ain­si de ca­ser les fi­nales de la Coupe de France et de la Coupe de la Ligue 2019-2020 dans le ca­len­drier ? Lyon est dans l’une d’entre elles, en tous cas.

La LFP a an­non­cé la fin de la sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.