Mé­len­chon ap­pelle à l’uni­té Ma­ni­fes­ta­tion

20 Minutes (Marseille) - - Grand Marseille -

Le chef de file des In­sou­mis Jean-Luc Mé­len­chon a ap­pe­lé à « rompre la cloi­son » entre po­li­tique et syn­di­cats et à faire l’uni­té « dans tout le pays » contre Em­ma­nuel Ma­cron. Ce­ci en dé­fi­lant sa­me­di aux cô­tés de la CGT et d’autres syn­di­cats et par­tis de gauche à Mar­seille. Ce dé­fi­lé mar­seillais – in­ti­tu­lé « Stop Ma­cron » par les In­sou­mis – était à l’ini­tia­tive de la CGT, mais ou­vert aux autres or­ga­ni­sa­tions. Il a ras­sem­blé 58 000 per­sonnes se­lon la CGT, 6000 se­lon la po­lice.

Uni­té avec les syn­di­cats

« Ce sont les syn­di­cats qui ont pris l’ini­tia­tive d’une mo­bi­li­sa­tion et qui ont ap­pe­lé les or­ga­ni­sa­tions qui vou­draient s’y joindre à le faire. Il m’a sem­blé que c’était quelque chose d’exem­plaire, je sou­haite que ça puisse être re­pro­duit dans tout le pays », a dé­cla­ré Jean-Luc Mé­len­chon. Le dé­pu­té des Bouches-du-Rhône vou­lait faire de ce dé­fi­lé une dé­mons­tra­tion du dé­pas­se­ment des dis­sen­sions à l’in­té­rieur de l’op­po­si­tion de gauche à Em­ma­nuel Ma­cron, et d’uni­té avec les syn­di­cats. Il avait donc in­vi­té les di­ri­geants du PCF Pierre Laurent, de Gé­né­ra­tion.s Be­noît Ha­mon et du NPA Oli­vier Be­san­ce­not. Fi­na­le­ment étaient pré­sents dans le car­ré de tête, aux cô­tés de Jean-Luc Mé­len­chon, des res­pon­sables dé­par­te­men­taux de la CGT, de la FSU, de Sud, de l’Unef ou du PCF et d’At­tac, ain­si que l’an­cien can­di­dat NPA à la pré­si­den­tielle, Phi­lippe Pou­tou. « Ce qui se dé­roule, ici à Mar­seille, c’est une bonne rup­ture de la cloi­son entre le mou­ve­ment so­cial et l’ac­tion po­li­tique. Clai­re­ment, dans le pays, il y a une vo­lon­té d’en­voyer un mes­sage “stop” à Ma­cron », a ajou­té le lea­der de la France In­sou­mise.

Deux mo­tards bles­sés à l’arme blanche.

Se­lon France Bleu Pro­vence, une al­ter­ca­tion a eu lieu entre deux mo­tards et un au­to­mo­bi­liste à Aix-en-Pro­vence, en marge de la ma­ni­fes­ta­tion des mo­tards contre la li­mi­ta­tion de vi­tesse à 80 km/h. L’un, bles­sé à la main, a été me­né à la cli­nique Axium tan­dis que l’autre, bles­sé à un bras, a été conduit au centre hos­pi­ta­lier d’Aix.

Jean-Fran­çois Fe­de­ri­ci condam­né à trente ans de ré­clu­sion.

La cour d’as­sises d’Aix-en-Pro­vence a in­fli­gé à Jean-Fran­çois Fe­de­ri­ci une peine de trente ans de pri­son pour le meurtre de Fran­çois-An­toine Mat­teï et de son pe­tit-cou­sin. Ils avaient été as­sas­si­nés en fé­vrier 2011 près de Cors­cia, en Haute-Corse. Sur le corps de Fran­çois-An­toine Mat­teï 52 plaies avaient été re­trou­vées et une qua­ran­taine sur ce­lui de son pe­tit-cou­sin.

Un homme sau­vé grâce à un coup de Ta­ser. La Pro­vence,

Se­lon un équi­page de po­lice a été ap­pe­lé à Mar­tigues en dé­but de se­maine der­nière. A leur ar­ri­vée, un homme en état d’ivresse me­nace de se tran­cher la gorge avec une lame. Les po­li­ciers ont fait usage de leur Ta­ser alors qu’il était sur le point de pas­ser à l’acte. Se­lon un po­li­cier, ses col­lègues « lui ont sau­vé la vie. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.