La pe­tite pique de Na­dal à Fe­de­rer

20 Minutes (Marseille) - - Sports - J.-L. D.

Na­dal et Fe­de­rer en­tre­tiennent une ri­va­li­té saine dans leur sport. Des ri­vaux fé­roces sur le court, mais entre les­quels règne une bonne am­biance en de­hors. Mais ce­la n’em­pêche pas les deux joueurs de se mettre quelques ta­quets de temps en temps. Et le der­nier coup est por­té par Ra­fael Na­dal, qui a ju­gé « contra­dic­toire » la dé­ci­sion de Ro­ger Fe­de­rer de ne pas jouer sur terre bat­tue cette sai­son. Le Suisse avait dé­cla­ré quelques se­maines au­pa­ra­vant qu’ il ai­me­rait bien af­fron­ter de nou­veau Na­dal sur terre bat­tue en cinq sets (donc à Ro­land-Gar­ros). Dès lors, une po­ten­tielle ren­contre cette an­née à Pa­ris s’an­non­çait ti­ta­nesque… Mais avec le for­fait de Fe­de­rer, ce­la res­te­ra une douce uto­pie. « Ro­ger a dit qu’il ado­re­rait re­jouer contre moi sur terre bat­tue dans un match au meilleur des cinq manches, com­mente Na­dal. Je pen­sais donc qu’il al­lait jouer Ro­land-Gar­ros. Quelques jours après, il dé­cide de ne pas jouer sur terre bat­tue. C’est peut-être un peu contra­dic­toire. » Un pe­tit tacle tout en sub­ti­li­té de la part de l’Es­pa­gnol, qui dé­fie­ra le Slo­vène Al­jaž Be­dene mercredi, à Monte Car­lo.

Na­dal trop seul sur terre bat­tue ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.