Les chauf­feurs de bus de la RATP au­to­ri­sés à conduire en ber­mu­da

20 Minutes (Marseille) - - ACTUALITÉ - Ati­ka Ba­kou­ra

« C’est une avan­cée. » Si Ab­del­ka­der Arioua est aus­si sa­tis­fait, c’est parce que lui et les 15 000 autres chauf­feurs de bus de la RATP sont au­to­ri­sés, de­puis le 1er mai et jus­qu’au 30 sep­tembre, à tra­vailler les gui­boles à l’air. Lorsque la tem­pé­ra­ture at­teint 28 °C, la ré­gie des trans­ports pa­ri­siens adresse en ef­fet une note aux conduc­teurs de bus qui les in­vite à tom­ber la cra­vate et la veste, ain­si qu’à por­ter la nou­velle col­lec­tion de te­nues ré­gle­men­taires si­gnée Créa­tions & Images (groupe Ba­len­cia­ga).

Pour les hommes, il s’agit d’un pan­ta­lon qui, grâce à un zip pla­cé à mi-ge­noux, peut se trans­for­mer en ber­mu­da. Pour les femmes, c’est jupe et robe por­te­feuille. «C’est plus pra­tique », af­firme Sa­rah Dour­let, res­pon­sable des agents, qui a long­temps por­té la jupe de l’an­cienne col­lec­tion, dont la coupe était trop ser­rée et dont la ma­tière te­nait chaud – les te­nues sont com­po­sées de po­ly­es­ter laine pour la sai­son hi­ver et de po­ly­es­ter co­ton/ly­cra pour la ver­sion été. En 2017, des sa­la­riés de Se­mi­tan (la so­cié­té des trans­ports de l’ag­glo­mé­ra­tion nan­taise) avaient oeu­vré pour le port du ber­mu­da en pé­riode de ca­ni­cule et ont, de­puis, ob­te­nu gain de cause. Pour Laure Pa­truc­chi, res­pon­sable col­lec­tion à la RATP, ce chan­ge­ment ves­ti­men­taire n’est dû qu’à «la ré­cur­rence des épi­sodes cli­ma­tiques in­tenses ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.