Un ar­rê­té de pé­ril im­mi­nent, et après?

20 Minutes (Marseille) - - GRAND MARSEILLE - M.C. et A.M.

Que s’est-il pas­sé mi-oc­tobre au 65, rue d’Au­bagne ? « Un ar­rê­té de pé­ril im­mi­nent avait été pris le 19 oc­tobre sur tout l’im­meuble si­tué au 65 et vi­sait le pre­mier étage », a in­di­qué le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique de Mar­seille Xa­vier Ta­ra­beux. Il a été pris à la suite du si­gna­le­ment par une lo­ca­taire d’une fis­sure sur le mur du cou­loir de l’en­trée de l’im­meuble et sur la base du rap­port d’un ex­pert. Le rap­port de ce­lui-ci consta­tait des fis­sures et un plan­cher fra­gile. L’ex­pert pré­co­ni­sait no­tam­ment l’éva­cua­tion de l’ap­par­te­ment si­tué au pre­mier étage et la réa­li­sa­tion de plu­sieurs tra­vaux, en par­ti­cu­lier dans ce même ap­par­te­ment, dans un dé­lai de 21 jours. Les lo­ca­taires avaient en­suite re­ga­gné l’im­meuble. Mo­ha­med El-Yous­fi, avo­cat du syn­dic du 65, s’in­ter­roge : «Les tra­vaux ont été réa­li­sés le soir même par le syn­dic. L’ex­pert est pas­sé le 25, il a au­to­ri­sé le re­tour des ha­bi­tants, sans ja­mais évo­quer que l’im­meuble était sur le point de s’ef­fon­drer. » Dans un com­mu­ni­qué, la mai­rie semble re­por­ter la faute sur cette co­pro­prié­té. « Le pro­prié­taire du 67, rue d’Au­bagne a en­ga­gé une pro­cé­dure ju­di­ciaire à l’en­contre de la co­pro­prié­té du 65 concer­nant l’in­sta­bi­li­té du mur mi­toyen, Mar­seille Ha­bi­tat, s’était as­so­cié à cette dé­marche. » Se­lon Xa­vier Ta­ra­beux, « en l’état, il est pré­ma­tu­ré d’im­pu­ter des res­pon­sa­bi­li­tés pé­nales », compte te­nu « de la com­plexi­té de la si­tua­tion ».

Un ar­rê­té de pé­ril im­mi­nent avait été pris le 19 oc­tobre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.