San­son va-t-il quit­ter l’OM ?

Foot­ball Mor­gan San­son a une très grande va­leur mar­chande. Le club pour­rait être for­cé de le vendre pour res­ter dans le fair-play fi­nan­cier

20 Minutes (Marseille) - - GRAND MARSEILLE - Jean Saint-Marc

Une frappe à quelques mil­lions d’eu­ros… En trom­pant le mal­adroit Ré­gis Gurt­ner, ven­dre­di der­nier, face à Amiens, Mor­gan San­son a en­core fait grim­per sa cote. « Il est meilleur qu’au dé­but de la sai­son, ap­pré­cie son en­traî­neur, An­dré Villas-Boas. Le chan­ge­ment de sys­tème lui a don­né plus de li­ber­té pour être dans la zone de fi­ni­tion, c’est bon pour lui. » Et bon pour l’OM, qui pour­rait faire cet été une grosse plus-va­lue en ven­dant Mor­gan San­son, ache­té 12 mil­lions d’eu­ros à Mont­pel­lier en jan­vier 2017.

En trois ans, la va­leur de la pre­mière re­crue de l’ère Frank McCourt a plus que dou­blé : il pour­rait être ven­du entre 25 mil­lions et 30 mil­lions d’eu­ros au pro­chain mer­ca­to. L’OM, sous la me­nace des sanc­tions du fair-play fi­nan­cier, doit faire ren­trer de l’ar­gent dans les caisses. En 2018-2019, les pertes mar­seillaises étaient su­pé­rieures à 90 mil­lions d’eu­ros. « Il y a beau­coup de chances que Mor­gan quitte Mar­seille », es­time son an­cien en­traî­neur Rol­land Cour­bis.

Les agents de Mor­gan San­son font mon­ter les en­chères. « Mor­gan est beau­coup ap­pro­ché, mais il ne par­ti­ra pas si, spor­ti­ve­ment, ce n’est pas mieux que l’OM. Son ob­jec­tif n’est pas de ga­gner plus d’ar­gent, mais de pro­gres­ser spor­ti­ve­ment», in­siste un conseiller. Il est qua­si­ment im­pos­sible, donc, que San­son quitte Mar­seille pour un club qui ne se­rait pas qua­li­fié pour la Ligue des cham­pions. Sous contrat à l’OM jus­qu’en juin 2022, l’an­cien Mont­pel­lié­rain est en po­si­tion de force.

« C’est com­pli­qué de dire qu’un dé­part de San­son est iné­luc­table, pose l’agent Sté­phane Ca­nard. Ce n’est pas sûr que les clubs qui l’ap­pro­che­ront cor­res­pondent à ses en­vies fi­nan­cières et spor­tives. » Sa­chant que les clubs pour­ront ti­rer les prix à la baisse, l’OM étant for­cé de faire ren­trer du cash. « Mar­seille est certes dans une obli­ga­tion éco­no­mique, conclut un proche de Mor­gan San­son. Mais on ne peut ja­mais for­cer un joueur à quit­ter un club. »

Mor­gan San­son pour­rait être ven­du entre 25 mil­lions et 30 mil­lions d’eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.