Lettre et avoirs

20 Minutes (Marseille) - - IMMOBILIER -

Pour les dos­siers complexes ou pour ga­gner du temps, cer­tains mé­nages se tournent vers des cour­tiers. « Avec le contexte ac­tuel, les ven­deurs sont crain­tifs, ra­conte Ju­lien Guillaume, di­rec­teur de cinq agences Or­pi à Pa­ris. Ve­nir avec une at­tes­ta­tion de fi­nan­ce­ment per­met donc d’étayer le sé­rieux d’un dos­sier. » Cette lettre de confort cer­ti­fie que l’ache­teur est sol­vable, que le dos­sier est so­lide et que le cré­dit im­mo­bi­lier ne fait au­cun doute. Un vrai plus.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.