Vers un re­tour à la se­maine de quatre jours à Mont­pel­lier

Les conseils des écoles se sont pro­non­cés pour le re­tour du dis­po­si­tif

20 Minutes (Montpellier) - - Grand Montpellier - Ni­co­las Bon­zom

Si le rec­to­rat donne son feu vert, les écoles de Mont­pel­lier re­pas­se­ront à la ren­trée pro­chaine à la se­maine de quatre jours. Cer­tains éta­blis­se­ments ont été consul­tés sur le main­tien ou non de la ré­forme des rythmes sco­laires. Se­lon Phi­lippe Sau­rel, le maire di­vers gauche de la ca­pi­tale de l’Hé­rault, « plus de 90 % » d’entre eux se sont pro­non­cés en fa­veur des quatre jours d’école.

« Une ré­forme à la va-vite »

Un vote qui ra­vit l’élu. Ce­lui-ci a lan­cé en sep­tembre l’ex­pé­ri­men­ta­tion d’un re­tour à l’an­cien dis­po­si­tif sur trois écoles, dont l’une est en zone d’éducation prio­ri­taire. Dans ces trois groupes sco­laires, les pa­rents et les en­sei­gnants se sont aus­si pro­non­cés pour l’op­tion des quatre jours. « Nous res­pec­tons l’avis des conseils de classe, confie le maire de Mont­pel­lier. Si tout n’était pas à je­ter dans cette ré­forme, comme l’ap­pren­tis­sage de la culture, elle a été faite à la va-vite. Pour les en­fants, c’est une ca­tas­trophe. » L’aca­dé­mie de Mont­pel­lier de­vra don­ner son avis sur ce re­tour aux quatre jours, avant que le conseil mu­ni­ci­pal ne le va­lide. Les conseils d’écoles ont dû aus­si se pro­non­cer sur deux mo­dèles d’ho­raires. Ils avaient le choix entre 8 h 30-12 h et 14 h-16 h 30 ou 8 h 45-12 h et 14 h-16 h 45 « Sur ce point, les avis sont beau­coup plus par­ta­gés, re­prend Phi­lippe Sau­rel. Nous avons donc dé­ci­dé de lais­ser le choix aux écoles. » Par ailleurs, la ville fi­nan­ce­ra une heure d’ac­cueil gra­tuite à 16 h 30 ou 16 h 45, pour de l’étude sur­veillée ou des ac­ti­vi­tés lu­diques.

Le rec­to­rat de­vra aus­si don­ner son avis sur ce rythme sco­laire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.