« Il ne faut pas sous-es­ti­mer de po­ten­tielles dé­rives au­to­ri­taires »

20 Minutes (Montpellier) - - ACTUALITÉ - Pro­pos re­cueillis par Laure Co­met­ti

Jair Bol­so­na­ro a connu une as­cen­sion ful­gu­rante, mais au­ra-t-il les mêmes fa­ci­li­tés pour gou­ver­ner le Bré­sil ? 20 Mi­nutes a in­ter­ro­gé Fré­dé­ric Louault, pro­fes­seur à l’Uni­ver­si­té libre de Bruxelles et spé­cia­liste du Bré­sil.

Les craintes au­tour de Bol­so­na­ro en tant que pré­sident sont-elles jus­ti­fiées ?

Bol­so­na­ro a été élu presque sans faire cam­pagne. Après avoir été poi­gnar­dé, il est res­té en re­trait pen­dant un mois. Et il a re­fu­sé de par­ti­ci­per aux dé­bats. Il est dif­fi­cile de sa­voir ce qu’il va faire exac­te­ment. Sur l’éco­no­mie, par exemple, il as­sume ne rien y connaître. Le plus in­quié­tant, c’est la di­men­sion vio­lente de son pro­jet de gou­ver­nance. Il mé­prise la dé­mo­cra­tie, fait très peu de cas des droits de l’homme et des droits des mi­no­ri­tés et a une vi­sion très bru­tale de la ré­so­lu­tion des conflits po­li­tiques.

Se­ra-t-il libre de mettre en oeuvre ses idées ?

Au Bré­sil, le pré­sident élu doit for­mer une coa­li­tion avec les forces pré­sentes au Congrès. Ce der­nier penche du cô­té conser­va­teur, mais il est très frag­men­té. Cer­tains groupes vont sou­te­nir Bol­so­na­ro sur un su­jet, mais pas sur un autre. Mais si les par­le­men­taires se mettent d’ac­cord, ils peuvent blo­quer des pro­jets de ré­forme.

Des contre-pou­voirs existent, donc…

Oui, mais on ne peut pas sous-es­ti­mer de po­ten­tielles dé­rives au­to­ri­taires. En cas de crise, il peut prendre des me­sures pro­vi­soires ou don­ner les pleins pou­voirs à l’ar­mée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.