20 Minutes (Montpellier)

La rentrée des enfants et du coronaviru­s inquiète les parents

- Pierre Cloix

«T’es dans quelle classe?», «Tu as qui comme prof ? »… Dans quelques heures, c’est la reprise de ces rituels de début septembre. La rentrée scolaire a ses totems mais, depuis l’année dernière, un invité est venu chambouler la façon d’appréhende­r ce moment. Pour la deuxième rentrée des classes consécutiv­e, il va falloir faire avec le coronaviru­s et son protocole sanitaire. Il va également falloir reprendre les cours alors que le variant Delta continue d’inquiéter les autorités. 20 Minutes a demandé à des parents, parmi ses lecteurs, comment ils vivaient cette nouvelle rentrée sous le signe du Covid-19, et tous semblent plutôt inquiets.

« Pas de purificate­ur d’air »

Premier motif d’anxiété pour les parents, comme Sabrina, le protocole sanitaire du gouverneme­nt, jugé trop léger : « Je suis sidérée par l’impréparat­ion du ministère de l’Éducation nationale. Pas de capteur de CO2 ni de purificate­ur dans les écoles. Le protocole sanitaire est plus que léger face au variant Delta. J’ai l’impression que les enfants vont payer un lourd tribut, et uniquement parce que le ministère se voile la face. Le variant est dangereux aussi pour les enfants. »

« Je ne suis pas sereine », avance Pauline. Selon cette maman et enseignant­e, le protocole mis en place à cette rentrée « n’est pas adapté à la situation sanitaire » et « les classes étant surchargée­s, le dépistage devrait être massif afin d’éviter les fermetures de classe ». Celle qui est directemen­t concernée par le défi que représente cette rentrée assure que « le gouverneme­nt ne compte pas mettre les moyens. Le ministre de l’Éduca- tion nationale a l’air de vivre sur une autre planète. »

Alors qu’il ne reste plus que quelques heures avant le grand rendez-vous, nul doute que les parents suivront de très près les indicateur­s et ce, encore quelques semaines après la rentrée.

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France