Un mé­tier avec em­ploi as­su­ré

Les 16 et 17 mars, les Com­pa­gnons du De­voir or­ga­nisent leurs Ren­dez-vous d’ave­nir

20 Minutes (Nantes) - - Actualité - Do­ro­thée Blan­che­ton 20 Mi­nutes Pro­duc­tion

Mal­gré près de 3,7 mil­lions de de­man­deurs d’em­ploi en France (Uné­dic - Pôle Em­ploi / dé­cembre 2017), cer­tains sec­teurs peinent en­core au­jourd’hui à re­cru­ter. Les pro­fes­sions de la ma­çon­ne­rie, de la cou­ver­ture, de la fi­ni­tion ou en­core de la mé­tal­lur­gie-in­dus­trie re­pré­sentent ain­si de belles op­por­tu­ni­tés pour des jeunes dé­si­reux de s’orien­ter vers un do­maine por­teur. Com­ment ? Par exemple en re­joi­gnant les Com­pa­gnons du De­voir qui forment, en al­ter­nance, à trente mé­tiers concrets et par­ti­cu­liè­re­ment re­cher­chés par les em­ployeurs.

Ob­jec­tif em­ploi

Res­pon­sable de l’Ins­ti­tut su­pé­rieur de la cou­ver­ture chez les Com­pa­gnons du De­voir, Guillaume Bailly es­time à en­vi­ron 3000 le nombre d’em­plois va­cants dans son sec­teur. Une si­tua­tion qui per­met une ex­cel­lente in­ser­tion pro­fes­sion­nelle des jeunes di­plô­més. « A l’is­sue de sa for­ma­tion, chaque jeune trouve un em­ploi et seule­ment 2% se ré­orientent. Lors des exa­mens, nous en­re­gis­trons un taux de réus­site de 80% au CAP en deux ans et de 95% pour notre pré­pa mé­tier ac­ces­sible après un bac tech­no­lo­gique ou gé­né­ral. » Le Tour de France, qui com­prend au­jourd’hui une étape in­ter­na­tio­nale, per­met aux ap­pre­nants de chan­ger chaque an­née de ville, d’en­tre­prise et de Mai­son des Com­pa­gnons dans le cadre d’une for­ma­tion de cinq ans en moyenne. Une ap­proche qui plait aux jeunes mais aus­si aux em­ployeurs. « Lors du Tour de France, nos Com­pa­gnons mul­ti­plient les ex­pé­riences très for­ma­trices. Un cou­vreur ap­prend à maî­tri­ser une soixan­taine de ma­té­riaux dif­fé­rents et au­tant de sa­voir-faire ».

A l’écoute du mar­ché

Mieux, pour ré­pondre aux be­soins en com­pé­tences de mé­tiers en per­pé­tuelle évo­lu­tion, chaque ins­ti­tut des Com­pa­gnons du De­voir pos­sède sa propre cel­lule de veille. Mis­sion : dé­tec­ter les der­nières in­no­va­tions afin de mieux adap­ter les en­sei­gne­ments dé­li­vrés. De quoi ai­der en­core un peu plus les fu­turs Com­pa­gnons à se dé­mar­quer, à trou­ver un em­ploi et à pro­gres­ser. « Nous ne for­mons pas seule­ment des ou­vriers pré­cise Guillaume Bailly. Beau­coup de nos jeunes ac­cèdent ra­pi­de­ment à des postes de chef d’équipe ou de conduc­teur de tra­vaux, tan­dis que d’autres de­viennent en­tre­pre­neur ». Or­ga­ni­sés à la fin de cette se­maine, les Ren­dez­vous d’ave­nir des Com­pa­gnons du De­voir semblent bien por­ter leur nom.

Les jeunes for­més aux mé­tiers de la cou­ver­ture sont par­ti­cu­liè­re­ment re­cher­chés par les en­tre­prises du bâ­ti­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.