Nantes ac­tive la piste Ha­lil­hod­zic pour rem­pla­cer Ra­nie­ri

Le Fran­co-Bos­nien, qui a ren­con­tré Wal­de­mar Ki­ta lun­di, pour­rait bien faire son grand re­tour au FC Nantes... mais sur le banc

20 Minutes (Nantes) - - Grand Nantes - Da­vid Phe­lip­peau

Dans cette quête d’un en­traî­neur, la di­rec­tion du FC Nantes n’en est pas à une in­co­hé­rence près. Sa stra­té­gie est tel­le­ment chan­geante qu’il convient, tou­jours, de prendre des pré­cau­tions. A ce jour, à la sur­prise gé­né­rale, re­trou­ver Va­hid Ha­lil­hod­zic sur le banc nan­tais la sai­son pro­chaine n’a rien d’im­pos­sible… Pour cette re­cherche de coach, les cri­tères sem­blaient pour­tant clairs : un qua­dra­gé­naire ou un « jeune » quin­qua­gé­naire, ayant une ap­pé­tence pour la for­ma­tion et prô­nant un jeu of­fen­sif. Trois noms se sont ra­pi­de­ment dé­ta­chés (dans l’ordre de pré­fé­rence) : Jo­ce­lyn Gour­ven­nec (46 ans), l’Es­pa­gnol Ge­rard Lo­pez (39 ans) et le Por­tu­gais Mi­guel Car­do­so (46 ans). Trois pro­fils presque si­mi­laires, qui sem­blaient rem­plir les cri­tères éta­blis par la di­rec­tion du FCN. Long de plus de quinze jours, le feuille­ton Gour­ven­nec, qui était prio­ri­taire pour Wal­de­mar Ki­ta, s’est ter­mi­né la se­maine der­nière en rai­son sur­tout d’un désac­cord sur la com­po­si­tion du staff. Ce­lui de l’Es­pa­gnol n’a fi­na­le­ment pas été ré­exa­mi­né. Reste ce­lui du Por­tu­gais : Mi­guel Car­do­so.

Un Con­cei­ção bis?

Lun­di, en fin de ma­ti­née, le coach de Rio Ave (5e de D1 por­tu­gaise cette sai­son), à qui il reste un an de contrat, a été re­çu pour la deuxième fois par les ca­ciques nan­tais. Après l’échec du dos­sier Gour­ven­nec, le Por­tu­gais est de­ve­nu fa­vo­ri. Jeunes, ha­bi­tué à tra­vailler avec les jeunes joueurs, très bons ré­sul­tats la sai­son der­nière avec Rio Ave, ex­cel­lente cote au Por­tu­gal, par­lant fran­çais… Car­do­so semble rem­plir tous les cri­tères sou­hai­tés par le pré­sident Ki­ta. Pour­tant, lun­di, dans l’après-mi­di, Ki­ta a re­çu un cer­tain Va­hid Ha­lil­hod­zic (66 ans). L’in­for­ma­tion a fui­té dans la soi­rée. « C’est une piste à prendre en consi­dé­ra­tion », a re­con­nu la di­rec­tion du FCN, lun­di soir. Se­lon plu­sieurs sources concor­dantes, elle est même en train de de­ve­nir la piste nu­mé­ro 1, « mais rien n’est fait », a pré­ci­sé la di­rec­tion mar­di. Wal­de­mar Ki­ta ne se­rait pas loin d’être convain­cu par la per­son­na­li­té et les mé­thodes de « coach Va­hid ». Le pré­sident nan­tais n’a tou­jours pas fait le deuil de son ex­pé­rience avec Con­cei­ção. L’an­cien avant-centre du FCN (1981-1986), li­cen­cié de son poste de sé­lec­tion­neur du Ja­pon en avril, in­carne les va­leurs de ri­gueur pro, dé­voue­ment, tra­vail. Son ob­ses­sion pour l’ordre, la dis­ci­pline fait dire à beau­coup d’ob­ser­va­teurs qu’il est un « ty­ran ». En ce­la, il res­semble au tech­ni­cien por­tu­gais… Alors, Ha­lil­hod­zic sur le banc nan­tais ? Car­do­so ? Un autre nom ? Le duel semble avoir tour­né en la fa­veur du Fran­co-Bos­nien. Mais, avec Ki­ta, on ne peut pré­sa­ger de rien du tout… Sa stra­té­gie pour le choix du coach est aus­si peu li­sible que son pro­jet spor­tif.

Wal­de­mar Ki­ta est char­mé par le pro­fil de Va­hid Ha­lil­hod­zic, 66 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.