Entre mo­bi­li­sa­tions et ten­sions dans les ly­cées

Ma­nif Le blo­cage du cam­pus a été vo­té et des ten­sions éclatent de­vant cer­tains ly­cées

20 Minutes (Nantes) - - NEWS - Ju­lie Ur­bach

Trois se­maines après le dé­but du mou­ve­ment des «gi­lets jaunes», les jeunes, eux aus­si, se re­biffent. Jeu­di, des étu­diants ont blo­qué le cam­pus uni­ver­si­taire du Tertre (où une grande par­tie des cours a été an­nu­lée) et vo­té sa re­con­duc­tion pour ce ven­dre­di. De son cô­té, l’uni­ver­si­té a fi­na­le­ment dé­ci­dé d’une fer­me­ture ad­mi­nis­tra­tive du bâ­ti­ment jus­qu’à lun­di, 14 h. De­vant cer­tains éta­blis­se­ments sco­laires, des ten­sions ont aus­si de nou­veau écla­té, comme aux ly­cées Ca­mus, Car­couët, ou La Co­li­nière. La po­lice est in­ter­ve­nue.

« Dé­fi­lé de conver­gence »

Chez les jeunes ma­ni­fes­tants, les re­ven­di­ca­tions sont di­verses. A la fac, c’est sur­tout le pro­jet d’aug­men­ta­tion des frais d’ins­crip­tion pour les étu­diants étran­gers qui fait ré­agir. « Une me­sure dis­cri­mi­na­toire », a lan­cé un jeune homme, lors d’une as­sem­blée gé­né­rale réunis­sant plus de 400 per­sonnes. Chez les ly­céens, on cri­tique le dis­po­si­tif Par­cour­sup, « le manque de moyens dans l’édu­ca­tion na­tio­nale ». Alors qu’un dé­fi­lé a eu lieu jeu­di soir à Bouf­fay, tous se sont don­né ren­dez-vous sa­me­di à 14 h à Com­merce, au cô­té des « gi­lets jaunes » pour « une ma­ni­fes­ta­tion de conver­gence ». Jeu­di soir, une réunion s’est te­nue en pré­fec­ture au su­jet du dis­po­si­tif de sé­cu­ri­té.

Le cam­pus du Tertre à Nantes a été blo­qué toute la jour­née, jeu­di.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.