Phi­lippe an­nonce une loi dur­cis­sant les sanc­tions en­vers les cas­seurs

20 Minutes (Nantes) - - ACTUALITÉ - P.B.

Face à de nou­velles vio­lences lors de l’acte 8 des «gilets jaunes», sa­me­di, Edouard Phi­lippe a pré­sen­té lun­di soir sur TF1 de nou­velles me­sures «d’ordre pu­blic».

Le Pre­mier mi­nistre a an­non­cé une fu­ture loi dur­cis­sant les sanc­tions contre les cas­seurs et les ma­ni­fes­ta­tions non dé­cla­rées. Elle doit mus­cler l’ar­se­nal ré­pres­sif en créant no­tam­ment, sur le mo­dèle de la lutte contre le hoo­li­ga­nisme, un dis­po­si­tif in­ter­di­sant l’ac­cès aux ma­ni­fes­ta­tions de cas­seurs iden­ti­fiés avec la créa­tion d’un fi­chier spé­cial. «S’il s’agit d’un fi­chier ad­mi­nis­tra­tif ali­men­té par voie pré­fec­to­rale et non ju­di­ciaire, ce­la peut être pro­blé­ma­tique en ma­tière de li­ber­tés pu­bliques, aver­tit Mathieu Za­grodz­ki, du Centre de re­cherches so­cio­lo­giques sur le droit et les ins­ti­tu­tions pé­nales. Com­bien de temps un cas­seur pour­rat-il être in­ter­dit de ma­ni­fes­ta­tion ? De­vra-t-il poin­ter au com­mis­sa­riat à chaque ma­nif ? »

Le texte vise aus­si à trans­for­mer en dé­lit le fait de mas­quer son vi­sage lors d’une ma­ni­fes­ta­tion, pu­ni ac­tuel­le­ment d’une contra­ven­tion. En­fin, le gou­ver­ne­ment veut ren­for­cer le prin­cipe du « cas­seur payeur », en lui im­pu­tant plus fa­ci­le­ment la ré­pa­ra­tion de dé­gâts com­mis en cas d’at­trou­pe­ments.

Edouard Phi­lippe, lun­di soir, sur TF1.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.