Ac­cu­sées d’avoir dé­po­sé des gre­nades de­vant la pré­fec­ture

20 Minutes (Nantes) - - GRAND NANTES - F.B.

N.-D.-des-Landes

Elles ont évi­té la condam­na­tion. Deux mi­li­tantes de la lutte contre le pro­jet d’aé­ro­port de Notre-Da­medes-Landes com­pa­rais­saient mar­di ma­tin de­vant le tri­bu­nal de po­lice de Nantes pour avoir dé­po­sé des dé­tri­tus sur le par­vis de la pré­fec­ture de Loire-At­lan­tique, le 19 avril 2018.

Opé­ra­tion d’ex­pul­sion

Il s’agis­sait en ef­fet de cen­taines de douilles de gre­nades la­cry­mo­gènes ra­mas­sées sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes lors de l’opé­ra­tion d’ex­pul­sion me­née par les gen­darmes mo­biles.

Ce 19 avril, plus d’une di­zaine de mi­li­tants avaient par­ti­ci­pé au dé­pôt des douilles, re­ven­di­qué comme un « acte po­li­tique » vi­sant la pré­fète, don­neuse d’ordre. Ils sou­hai­taient aus­si pro­tes­ter contre « l’usage mas­sif d’armes » par les gen­darmes mo­biles de­puis le dé­but des opé­ra­tions d’éva­cua­tion. Mais seules deux femmes, une jeune agri­cul­trice et une re­trai­tée, étaient pour­sui­vies ce mar­di. Une pe­tite ma­ni­fes­ta­tion de sou­tien était d’ailleurs or­ga­ni­sée de­vant le pa­lais de jus­tice. Compte te­nu des dé­gâts mo­dé­rés et de la difficulté d’éta­blir leur par­ti­ci­pa­tion ac­tive aux faits, elles ont fi­na­le­ment été re­laxées par le tri­bu­nal.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.