On vous parle d’un temps où les as­siettes pas­saient de main en main

20 Minutes (Nantes) - - CULTURE - Flo­réal Her­nan­dez

Com­bien de fois ai-je tou­ché l’as­siette de mes voi­sins lors de la fi­nale de « Top Chef 2020 » (à la­quelle 20 Mi­nutes était convié) ? Un geste que l’on ne pour­rait plus faire au­jourd’hui. Mais en fé­vrier, lors du tour­nage dans un des sa­lons du pa­lace pa­ri­sien le George-V, pas de gestes bar­rières en place. Et à l’ar­ri­vée des deux pre­mières as­siettes sur la table, cha­cun a re­gar­dé les en­trées pro­po­sées par Da­vid Gal­lienne et Adrien Ca­chot, puis les a tour­nées pour bien voir tout ce qui était de­dans ou pour les pho­to­gra­phier.

Alors que les res­tau­rants viennent tout juste de rou­vrir à Pa­ris et que les tables doivent être dis­tantes d’un mètre, à l’époque, pas de dis­tan­cia­tion. A l’is­sue du re­pas, la pro­duc­tion a in­vi­té les jour­na­listes à re­joindre les ju­rés. On n’a pas pris garde aux poi­gnées de porte ni aux bou­tons d’as­cen­seur. Per­sonne n’a sor­ti son gel hydroalcoo­lique ni n’a fi­lé se la­ver les mains. A la fin de la soi­rée, les bé­né­voles de la Croix-Rouge se sont cla­qué la bise, des jour­na­listes aus­si. C’était un re­pas fi­nal de « Top Chef » d’avant Co­vid-19.

La fi­nale au George-V (Pa­ris) a eu lieu en fé­vrier, avant la pan­dé­mie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.