20 Minutes (Nantes)

L’as du cam­brio­lage braque (aus­si) les li­brai­ries

La sé­rie avec Omar Sy pousse les jeunes à dé­cou­vrir les aven­tures du gent­le­man cam­brio­leur en li­brai­rie

- Vincent Ju­lé Omar Sy · Mauritius · Netflix · Twitter · Amazon · Gentleman thief · Nothing to Hide · Saint-Denis · The Queen's Necklace

Bien­tôt 70 mil­lions de spec­ta­teurs pour Lu­pin, avec Omar Sy… et au­tant de lec­teurs d’Ar­sène Lu­pin, de Mau­rice Le­blanc ? Peut-être pas, mais il n’en reste pas moins que les ventes des livres du gent­le­man cam­brio­leur ont été boos­tées par la sé­rie Net­flix. Comme l’en­goue­ment pour les échecs en ligne après Le Jeu de la dame. « Je ne sais pas si on peut par­ler de boom des ventes, mais il y a eu clai­re­ment da­van­tage de de­mandes », com­mente Jé­rôme, li­braire à La Malle aux his­toires à Pan­tin, en Seine-Saint-De­nis. Il re­con­naît même ne pas avoir to­ta­le­ment an­ti­ci­pé le suc­cès de la sé­rie, et donc des livres.

A l’école aus­si

« Il y a, bien sûr, la nou­velle édi­tion Ar­sène Lu­pin, Gent­le­man cam­brio­leur, à l’image du livre-to­tem d’Omar Sy dans la sé­rie, pour­suit le li­braire. Mais ce n’est pas for­cé­ment une de­mande spé­ci­fique. Les gens veulent “du Ar­sène Lu­pin”.» Des gens, et en fait sou­vent des pa­rents, dont les en­fants ont vu et ai­mé la sé­rie, et veulent se plon­ger dans les livres. «Les pa­rents sautent sur l’oc­ca­sion. » Une ten­dance confir­mée par les pro­fes­seurs. «Cette se­maine, j’ai trois élèves de 6e qui sont ve­nus au col­lège avec des livres de Mau­rice Le­blanc, té­moigne l’un d’entre eux sur Twit­ter. Ils les dé­vorent, se les conseillen­t, en dis­cutent. Un flam­beau se passe, une oeuvre sur­vit.»

Dix jours après la mise en ligne de la sé­rie, la réé­di­tion spé­ciale, re­cueil de neuf nou­velles, dont Le Col­lier de la reine, est ain­si tou­jours dans le top 5 des meilleures ventes des sites Ama­zon et Fnac. Avec éga­le­ment des édi­tions poche de Gent­le­man cam­brio­leur et L’Ai­guille creuse, or­nées d’un ban­deau : « Dé­cou­vrez le livre qui a chan­gé la vie d’As­sane, votre hé­ros de la nou­velle sé­rie Lu­pin ». Un suc­cès donc, mais pas non plus une to­tale sur­prise pour Ha­chette (lire l’en­ca­dré).

Le li­braire Jé­rôme en pro­fite, lui, pour faire du stock : « Une se­conde salve d’épi­sodes de la sé­rie ar­rive cette an­née. Il faut être prêt. »

 ??  ??
 ??  ?? Dans la sé­rie de Net­flix, le hé­ros As­sane Diop est lui-même fan des livres de Mau­rice Le­blanc.
Dans la sé­rie de Net­flix, le hé­ros As­sane Diop est lui-même fan des livres de Mau­rice Le­blanc.

Newspapers in French

Newspapers from France