20 Minutes (Nantes)

10 Non, des col­lé­giens ne se­ront pas contraints à l’iso­le­ment

- Alexis Or­si­ni France

Avec l’ob­jec­tif d’un mil­lion de tests du Co­vid-19 réa­li­sés dans les écoles, col­lèges et ly­cées fran­çais d’ici aux va­cances de fé­vrier, le gou­ver­ne­ment en­tend évi­ter toute pro­pa­ga­tion mas­sive de l’épi­dé­mie en mi­lieu sco­laire. Un for­mu­laire, en date du 18 jan­vier, a été re­layé sur les ré­seaux so­ciaux. Il in­vite les pa­rents à don­ner leur ac­cord à la réa­li­sa­tion d’un test an­ti­gé­nique « au sein du col­lège ». « Dans le cas d’un re­fus de votre part, votre en­fant de­vra res­pec­ter un iso­le­ment pré­ven­tif de sept jours à son do­mi­cile et vous pour­rez pas­ser au col­lège deux fois par se­maine, afin de ré­cu­pé­rer ses cours », in­dique le do­cu­ment. Con­tac­té par 20 Mi­nutes, le mi­nis­tère de l’Edu­ca­tion na­tio­nale confirme que « ce do­cu­ment a bien été dis­tri­bué aux pa­rents d’élèves [d’un] col­lège de l’est de la France », mais pré­cise : « En cas de re­fus de test, il n’y au­ra pas de consé­quences pour les col­lé­giens. »

« Il s’agit d’une er­reur de la di­rec­tion du col­lège. L’ob­jec­tif de ce do­cu­ment était de s’as­su­rer de la conti­nui­té [du tra­vail] des élèves en cas de test po­si­tif et non en cas de re­fus de se faire tes­ter », ajoute le mi­nis­tère, tout en in­di­quant qu’un « nou­veau cour­rier a été en­voyé aux pa­rents d’élèves ».

20 Mi­nutes lutte contre les fake news. Un doute ? Ecri­vez à fa­keoff@20mi­nutes.fr

Newspapers in French

Newspapers from France