20 Minutes (Nantes)

La BD perdure, les mangas sûrs

- Vincent Julé

Malgré la crise sanitaire, les librairies ont réussi à limiter la casse en 2020, et la bande dessinée n’y est pas pour rien. En effet, les données GfK Market Intelligen­ce du marché de la BD publiées jeudi révèlent une année record de ventes, avec 53 millions d’exemplaire­s achetés en France (+9% par rapport à 2019) pour un chiffre d’affaires généré de 591 millions d’euros (+ 6 %). Avec 42 % des ventes, le manga y joue un rôle central, grâce notamment aux séries comme One Piece, Naruto, Demon Slayer, Dragon Ball Super et My Hero Academia.

Pour les bandes dessinées, les meilleures ventes concernent, dans l’ordre, Lucky Luke, L’Arabe du futur, Blake et Mortimer, Astérix, Les Sisters et Mortelle Adèle, avec pas moins de quatre tomes dans le top 10. A noter que «65% des achats BD sont destinés à des moins de 30 ans », précise Camille Oriot, consultant­e senior livres de GfK. Par ailleurs, la levée des restrictio­ns liées au Covid a eu un effet boost sur les ventes de nouveautés (+9% en mai, +19% en décembre), et surtout sur les BD «de fonds» avec +47% et +49% sur les mêmes périodes.

Newspapers in French

Newspapers from France