20 Minutes (Nantes)

Cas­tex ap­pelle à la pru­dence

-

La si­tua­tion «reste préoc­cu­pante», a aver­ti Jean Cas­tex. Mais le Pre­mier mi­nistre, qui a fait le point sur la lutte contre la pan­dé­mie de Co­vid-19, jeu­di soir, a in­sis­té : mal­gré « la me­nace » des va­riants (leur part est pas­sée de 3,3 % le 8 jan­vier à 14%), la si­tua­tion «ne jus­ti­fie pas un nou­veau confi­ne­ment». Car ce­la «si­gni­fie­rait la fer­me­ture de beau­coup de nos com­merces, mais aus­si des éta­blis­se­ments sco­laires », avec un « coût éco­no­mique, so­cial et hu­main ». Concer­nant la vac­ci­na­tion, 1,7 mil­lion de ren­dez-vous sup­plé­men­taires pour la pre­mière in­jec­tion se­ront ou­verts « dans les pro­chains jours », 500 000 ren­dez-vous pour fin fé­vrier se­ront pro­po­sés à par­tir de ven­dre­di, puis 1,2 mil­lion pour mars, « dès le mi­lieu de la se­maine pro­chaine ». «Comme vous l’avez fait à l’oc­ca­sion des fêtes de fin d’an­née, je vous in­vite à la plus grande pru­dence du­rant ces congés » d’hi­ver, qui com­mencent sa­me­di dans la zone A, a pour­sui­vi le Pre­mier mi­nistre. Jean Cas­tex a confir­mé tou­te­fois que le gou­ver­ne­ment a « choi­si de ne pas li­mi­ter les dé­pla­ce­ments entre ré­gions ».

Newspapers in French

Newspapers from France