20 Minutes (Nantes)

Droits té­lé

Le temps des ap­pels d’offres de la LFP est-il ré­vo­lu ?

- Ay­me­ric Le Gall Amazon · National League (Baseball) · Clifford Chance · European Club Association

Main­te­nant que l’ef­fet de sur­prise est pas­sé, on peut le dire sans honte : sous cou­vert de sau­ver un foot fran­çais au bord de la ban­que­route, Ca­nal+ a réus­si le bra­quage du siècle, en ache­tant la dif­fu­sion de la L1 jus­qu’à la fin de la sai­son pour 35 mil­lions d’eu­ros. Cette rus­tine a le mé­rite de don­ner trois mois à Vincent La­brune, le pré­sident de la LFP, et au ca­bi­net Clif­ford Chance pour pondre un ap­pel d’offres moins tor­tueux, afin de sé­cu­ri­ser les droits du cham­pion­nat pour la pé­riode 2021-2024. Puisque Ama­zon a mis le nez à la fe­nêtre lors de l’ap­pel d’offres in­fruc­tueux du 1er fé­vrier, la LFP ne de­vrait-elle pas ré­flé­chir à en fa­bri­quer un dif­fé­rent, no­va­teur, avec des lots pen­sés pour pou­voir éga­le­ment sa­tis­faire les nou­veaux ac­teurs des droits spor­tifs ? Si les trois ou quatre mois qui viennent laissent un peu de marge, les têtes cher­cheuses de la Ligue se­raient bien avi­sées d’al­ler voir ce qui s’est fait du cô­té de la Fé­dé­ra­tion fran­çaise de ten­nis (FFT), qui sort tout juste d’une né­go­cia­tion réus­sie avec Ama­zon, le­quel a ra­flé une par­tie des droits TV de Ro­land-Gar­ros pour la pé­riode 2021-2023. « On a eu des dis­cus­sions en amont avec les po­ten­tiels ache­teurs pour que l’ap­pel d’offres soit le plus fruc­tueux pos­sible et cor­res­ponde au mieux aux be­soins et aux de­mandes, ex­plique le di­rec­teur gé­né­ral ad­joint, Stéphane Mo­rel. Chez Ama­zon, ils ont une ap­proche qu’ils qua­li­fient eux-mêmes d’évé­ne­men­tielle. On a donc dé­ve­lop­pé un dis­po­si­tif qui cor­res­pond à leurs at­tentes, car ils ont la né­ces­si­té de s’adap­ter aux nou­velles ha­bi­tudes de consom­ma­tion des spec­ta­teurs. »

La Ligue na­tio­nale de rugby a aus­si bri­co­lé un pack à forte ten­dance nu­mé­rique, com­pre­nant les droits en qua­si-di­rect, c’est-à-dire des ex­traits d’ac­tions mar­quantes pen­dant les ren­contres et des ré­su­més à l’is­sue des matchs. Un peu à la ma­nière de ce qu’avait fait la LFP en 2018 avec le lot 6 (ex­traits en qua­si-di­rect), ache­té par Free pour 41,8 mil­lions d’eu­ros par an. La der­nière étude me­née par l’As­so­cia­tion eu­ro­péenne des clubs montre d’ailleurs que la gé­né­ra­tion des 16-24 ans est celle qui s’in­té­resse le moins au foot et qui, quand elle daigne ma­ter un match, pré­fère consom­mer du bal­lon sans non plus y pas­ser la jour­née. D’où l’idée de s’adap­ter à ce nou­veau pu­blic plus vo­la­til, chose qu’Ama­zon sait par­fai­te­ment faire. « A Ro­land-Gar­ros, ils vont dé­bar­quer avec leurs moyens, leurs propres équipes, pour ajou­ter un angle par­fois plus do­cu­men­taire, plus “en­ter­tain­ment” », ajoute Stéphane Mo­rel. Vincent La­brune a en­core quelques se­maines de­vant lui pour trou­ver la bonne re­cette.

« Chez Ama­zon, ils ont une ap­proche qu’ils qua­li­fient d’évé­ne­men­tielle. »

Stéphane Mo­rel, FFT

 ??  ??
 ??  ?? Les droits té­lé de la Ligue 1 de­vraient être re­né­go­ciés à la fin de la sai­son.
Les droits té­lé de la Ligue 1 de­vraient être re­né­go­ciés à la fin de la sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France