20 Minutes (Nantes)

Trump échappe à la peine Ca­pi­tole

- De notre cor­res­pon­dant en Ca­li­for­nie, Phi­lippe Ber­ry

Dans l’im­mé­diat, il peut res­pi­rer. Ju­gé de­vant le Sé­nat pour in­ci­ta­tion à l’in­sur­rec­tion, dans le cadre de l’at­taque du Ca­pi­tole, Do­nald Trump a, sans sur­prise, été ac­quit­té, sa­me­di. Le 45e pré­sident des Etats-Unis échappe au pire pour deux rai­sons. Une par­tie des élus ré­pu­bli­cains avait peur d’une ré­élec­tion dif­fi­cile s’ils dé­fiaient Trump et ses sup­por­teurs. D’autres, comme leur lea­deur au Sé­nat, Mitch McCon­nell, ont consi­dé­ré que ju­ger un ex-pré­sident n’était pas conforme à la Cons­ti­tu­tion. Mais, dans un exer­cice de contor­sion, McCon­nell n’a pas ca­ché son mé­pris. Se­lon lui, « le pré­sident Trump est, en pra­tique et mo­ra­le­ment, res­pon­sable d’avoir pro­vo­qué les évé­ne­ments de cette jour­née » du 6 jan­vier. A peine le ver­dict tom­bé, le ha­sh­tag #14amend­ment s’est in­vi­té dans les ten­dances sur Twit­ter. Ins­tau­ré après la guerre de Sé­ces­sion, le 14e amen­de­ment peut être uti­li­sé pour rendre in­éli­gible un élu qui au­rait par­ti­ci­pé ou contri­bué à une in­sur­rec­tion.

Quoi qu’il ar­rive, Do­nald Trump est éga­le­ment sous la me­nace de la jus­tice. Le pro­cu­reur de Man­hat­tan en­quête no­tam­ment de­puis des an­nées sur une pos­sible fraude fis­cale et ban­caire.

 ??  ?? Do­nald Trump a été ac­quit­té, sa­me­di, de­vant le Sé­nat amé­ri­cain.
Do­nald Trump a été ac­quit­té, sa­me­di, de­vant le Sé­nat amé­ri­cain.

Newspapers in French

Newspapers from France