20 Minutes (Nantes)

1 0 Oui, il y a 40% d’étu­diants en dis­tan­ciel, mais pas par choix

- 20 Mi­nutes lutte contre les fake news. Un doute ? Ecri­vez à fa­keoff@20mi­nutes.fr Alexis Or­si­ni Education · France · Montpellier · Union Nationale des Étudiants de France · Montpellier III - Paul Valery University

Ré­cla­mée par les pro­fes­seurs comme par les étu­diants, la re­prise pro­gres­sive des cours au sein des uni­ver­si­tés plu­tôt qu’à dis­tance ne ren­contre pas le suc­cès es­comp­té. Du moins à en croire un chiffre avan­cé le

12 fé­vrier par Fré­dé­rique Vi­dal. «En réa­li­té, 40% des étu­diants ne re­viennent pas en pré­sen­tiel, parce que, fi­na­le­ment, le mode d’en­sei­gne­ment à dis­tance leur convient », af­fir­mait ain­si la mi­nistre de l’En­sei­gne­ment su­pé­rieur lors de son pas­sage sur Pu­blic Sé­nat. « Fré­dé­rique Vi­dal cite un chiffre ti­ré d’un échan­tillon très ré­duit au sein d’une seule uni­ver­si­té, alors qu’on ne sait pas con­crè­te­ment, au ni­veau na­tio­nal, com­bien d’étu­diants re­viennent au pré­sen­tiel », dé­plore Mé­la­nie Luce, pré­si­dente de l’Union na­tio­nale des étu­diants de France (Unef) au­près de 20 Mi­nutes.

La seule oc­cur­rence du chiffre avan­cé par la mi­nistre émane en ef­fet d’une ré­cente en­quête in­terne de l’uni­ver­si­té PaulVa­lé­ry, à Mont­pel­lier, re­layée dans un ar­ticle du Monde pa­ru dé­but jan­vier. Si Jean-Pas­cal Simon, se­cré­taire gé­né­ral du syn­di­cat en­sei­gnant Sup’Re­cherche-Un­sa, est, lui, d’ac­cord avec le chiffre de 40 %, il en nuance les rai­sons : « Une pe­tite par­tie seule­ment des étu­diants es­time que l’en­sei­gne­ment à dis­tance lui convient en tant que tel. »

Newspapers in French

Newspapers from France