20 Minutes (Nantes)

La pu­ri­fi­ca­tion de l’air des salles de concerts bien­tôt tes­tée

- Anis­sa Bou­me­diene Paris · Marseille · Ministry of Culture and National Patrimony · Roselyne Bachelot-Narquin

Alors que la vie cultu­relle est à l’ar­rêt en rai­son de la pan­dé­mie, la mi­nistre de la Culture, Ro­se­lyne Ba­che­lot, a an­non­cé cette se­maine l’or­ga­ni­sa­tion de concerts tests, avec du pu­blic. Des ex­pé­ri­men­ta­tions de­vraient être no­tam­ment me­nées au prin­temps par l’AP-HP et l’In­serm, à Pa­ris et à Mar­seille. « Pour que la ré­ou­ver­ture de ces lieux pu­blics se fasse dans les meilleures condi­tions, ce­la passe par un pro­to­cole sa­ni­taire où la pu­ri­fi­ca­tion de l’air in­té­rieur de­vient une prio­ri­té, in­dique Jé­rôme Mar­ty, pré­sident de l’Union fran­çaise pour une mé­de­cine libre [UFML]. C’est dé­ter­mi­nant dans le contrôle de l’épi­dé­mie. »

«Ren­for­cer la pro­tec­tion»

Un avis par­ta­gé par Alexandre Oko­ro­koff, fon­da­teur d’OKO So­lu­tion, so­cié­té de dis­tri­bu­tion de com­po­sants or­tho­pé­diques, qui a dé­ci­dé de mi­ser sur les pu­ri­fi­ca­teurs d’air in­té­rieur par rayon­ne­ment UV. Ins­tal­lées au ni­veau des gaines d’aé­ra­tion, ces lampes dés­in­fectent en conti­nu l’air in­té­rieur et évitent le bras­sage d’air conta­mi­né. « Le dis­po­si­tif vient com­plé­ter les gestes bar­rières, ex­plique l’en­tre­pre­neur. Il ne s’agit pas de re­ti­rer son masque, mais de ren­for­cer la pro­tec­tion. » « Si, en plus du masque, vous avez des pu­ri­fi­ca­teurs d’air per­for­mants, la sé­cu­ri­té est maxi­male, abonde le Dr Mar­ty. Si on est bien équi­pés, on peut tout rou­vrir. »

 ??  ?? Des ex­pé­riences se­ront me­nées au prin­temps à Pa­ris et à Mar­seille.
Des ex­pé­riences se­ront me­nées au prin­temps à Pa­ris et à Mar­seille.

Newspapers in French

Newspapers from France