« Grâce à cette sé­rie, je me suis cou­pé les che­veux »

Gab, 22 ans, ra­conte comment la web­sé­rie « Le Se­cret des balls » lui a per­mis de mieux s’ac­cep­ter

20 Minutes (Nice) - - La Une - Pro­pos édi­tés par Anne De­mou­lin

20 Mi­nutes ouvre ses pages à vos #confes­sions sur votre vie in­time de sé­rie­phile. Pour ce pre­mier épi­sode, le thème pro­po­sé était : « Ra­con­tez­nous ce jour où une sé­rie a chan­gé votre vie ? » Cette se­maine, Gab, 22 ans, qui se rêve consul­tant LGBT pour l’au­dio­vi­suel fran­çais, ra­conte comment la web­sé­rie fran­çaise « Le Se­cret des balls » lui a per­mis de mieux s’ac­cep­ter. « La sé­rie qui a chan­gé ma vie, c’est celle qui m’a rac­cour­ci les che­veux : “Le Se­cret des balls”. C’est la troi­sième par­tie d’une his­toire sur trois amis d’en­fance, Tom, Mitch et Hé­loïse. La veille de son ma­riage, Mitch dis­pa­raît. Hé­loïse est la seule à s’en in­quié­ter, et Tom va l’ai­der dans son en­quête. La sé­rie ne m’a pas chan­gé dans le fond, mais elle a chan­gé ma vie dras­ti­que­ment. Grâce à elle, j’ai cou­pé mes che­veux, ga­gné des amis, com­pris que je pou­vais être moi­même, vivre et être heu­reux. C’est bête mais, de­puis Le Se­cret de

Bro­ke­back Moun­tain et tout le bruit au­tour de ce film, mal­gré tous les films et toutes les sé­ries que j’ai re­gar­dés entre-temps, j’étais res­té blo­qué sur cette grande his­toire d’amour qui me di­sait tout sim­ple­ment : tu peux être toi- même, tu peux être ai­mé, mais tu mour­ras à cause de ça. Et “Le Se­cret des balls” a chan­gé ce­la, à tra­vers son his­toire (que je viens lé­gè­re­ment de di­vul­gâ­cher, dé­so­lé), à tra­vers l’his­toire de sa pro­duc­tion, à tra­vers les gens que j’ai ren­con­trés grâce à elle. Cette his­toire m’a mon­tré qu’on peut être soi-même sans si­gner son ar­rêt de mort. On peut exis­ter dans une co­mé­die sans être dis­cri­mi­né. Elle m’a aus­si mon­tré qu’on pou­vait ra­con­ter de telles his­toires. Des per­sonnes pour qui c’était tout sim­ple­ment nor­mal de ra­con­ter une telle his­toire l’ont écrite, l’ont pro­duite et l’ont mon­trée à des mil­liers de gens. »

« J’ai cou­pé mes che­veux, ga­gné des amis, com­pris que je pou­vais être moi-même. »

« “Le Se­cret des balls” a chan­gé ma vie dras­ti­que­ment », ex­plique Gab.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.