Plus de moyens pour moins de crack

20 Minutes (Paris) - - GRAND PARIS -

Le dé­man­tè­le­ment de la « col­line du crack », porte de la Cha­pelle (18e) en juin, n’y a rien fait : les toxi­co­manes se sont dis­per­sés dans les ar­ron­dis­se­ments voi­sins, en­gen­drant des pro­blèmes de vio­lence et d’in­sé­cu­ri­té. Pour en­di­guer le tra­fic, et sé­cu­ri­ser le nord-est de la ca­pi­tale, un plan an­ti-crack a été mis au point et dé­voi­lé lun­di soir.

«Avec l’agence ré­gio­nale de la san­té, la Mai­rie met un mil­lion d’eu­ros sup­plé­men­taire pour la prise en charge des toxi­co­manes », a an­non­cé la maire de Pa­ris. Cette somme, qui por­te­ra à quelque 1,5 mil­lion d’eu­ros le bud­get to­tal consa­cré au su­jet en 2019, doit per­mettre d’« aug­men­ter le nombre de ma­raudes» et fi­nan­cer «des lieux d’hé­ber­ge­ment spé­ci­fiques». A terme, jus­qu’à 180 per­sonnes pour­ront ain­si être mises à l’abri, contre une soixan­taine en­vi­ron au­jourd’hui.

Pour Ke­vin, ri­ve­rain de la porte de la Cha­pelle, « si on ne fait que bou­ger les consom­ma­teurs, ça ne chan­ge­ra ja­mais rien». De­puis le dé­but de l’an­née tou­te­fois, les ac­tions an­ti-drogue ont per­mis l’ar­res­ta­tion de plus de 2 500 per­sonnes pour tra­fic et l’in­ter­cep­tion de plus de 3 t de drogues dans l’ag­glo­mé­ra­tion, an­non­çait le pré­fet de po­lice, Mi­chel Del­puech, fin sep­tembre.

Un po­li­cier montre une sai­sie de crack sur un dea­ler.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.