Ar­mé de ses convic­tions et loin des ca­nons

20 Minutes (Paris) - - GOURMANDISES -

Alexandre Maz­zia est un cui­si­nier que nous avons réel­le­ment vu gran­dir. La Do­ta­tion Gault&Millau pour les Jeunes Ta­lents al­lait lui ou­vrir des portes (il fut le pre­mier à la re­ce­voir, en 2014), celle des banques no­tam­ment, et lui per­mettre de s’ins­tal­ler du cô­té du Vé­lo­drome à Mar­seille. Il se­rait pour­tant bien in­exact de pré­tendre que Gault&Millau ait « in­ven­té » Alexandre Maz­zia.

Car non seule­ment le tro­phée de cui­si­nier de l’an­née qui lui est at­tri­bué au­jourd’hui est to­ta­le­ment lé­gi­time, in­dis­cu­table et in­dis­cu­té, mais il consacre un chef qui re­pré­sente exac­te­ment toutes les va­leurs que nous prô­nons dans notre sé­lec­tion : il est doué, exem­plaire, ar­mé de ses convic­tions, et pro­pose une cui­sine per­son­nelle et ra­di­ca­le­ment éloi­gnée des ca­nons. Avec des idées à foi­son, des té­les­co­pages d’in­gré­dients, de sa­veurs, de par­fums, une re­cherche bouillon­nante, ain­si qu’une pré­di­lec­tion pour cer­taines notes fu­mées, épi­cées (Alexandre Maz­zia a pas­sé sa jeun­nesse au Con­go) et aci­du­lées, sa cui­sine est to­ta­le­ment en phase avec ce qu’un es­prit cu­rieux éle­vé au lait Gault&Millau vou­drait at­tendre d’un cui­si­nier de l’an­née. Sa ca­pa­ci­té à nous éton­ner et nous ra­vir est im­mense. La car­rière d’Alexandre Maz­zia s’an­nonce dé­jà ex­cep­tion­nelle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.