Mo­na­co fait la fête à Fer­ra­ri

20 Minutes (Paris) - - DIX NEWS -

Une 512S ap­pa­rue dans le film culte

Le Mans, avec Steve Mc­Queen, la LaFer­ra­ri Aper­ta de 2016, la plus puis­sante ja­mais pro­duite à Ma­ra­nel­lo, ou en­core une F1 conduite par Ni­gel Man­sell en 1990 : cin­quante Fer­ra­ri, pour cer­taines rarissimes, sont ex­po­sées à Mo­na­co jus­qu’au 15 mars. « C’est ex­cep­tion­nel de pou­voir pré­sen­ter au­tant de mo­dèles rares, voire uniques, aux vi­si­teurs de la prin­ci­pau­té. On y pen­sait de­puis long­temps, avec toute l’équipe du mu­sée » de la Col­lec­tion pri­vée des princes de Mo­na­co, s’est fé­li­ci­té le prince Al­bert II de Mo­na­co. Une 250 GTO de 1962 vic­to­rieuse au Tour de France au­to, l’un des 36 exem­plaires pro­duits – dont un a été ache­té 61 mil­lions d’eu­ros par un riche col­lec­tion­neur amé­ri­cain –, est aus­si la ve­dette de l’ex­po­si­tion.

2

Elle dit oui au ma­riage, mais la bague tombe

Un Bri­tan­nique avait choi­si l’éclat de Times Square à New York pour de­man­der sa dul­ci­née en ma­riage, et elle a dit « yes ». Il a alors ou­vert la main, mais l’émo­tion lui a fait perdre la bague, qui a dé­grin­go­lé à tra­vers la grille du trot­toir. La po­lice newyor­kaise a fi­na­le­ment pu la ré­cu­pé­rer dans les conduits du mé­tro.

3

Le Jor­dy des an­nées 2020 s’ap­pelle Ryan

Le nou­veau roi de YouTube s’ap­pelle Ryan et il a 8 ans. Cet en­fant amé­ri­cain est en tête des you­tu­beurs les plus riches, se­lon un clas­se­ment du site Forbes. Avec sa chaîne Ryan ToysRe­view, gé­rée par ses pa­rents, il a gé­né­ré 19 mil­lions d’eu­ros en un an, en dé­bal­lant et en tes­tant des jouets.

4

Bien­tôt du tou­risme dans l’es­pace?

Le pa­tron de Vir­gin Ga­lac­tic, Ri­chard Bran­son, s’est dit «confiant» quant à la pos­si­bi­li­té d’en­voyer des tou­ristes dans l’es­pace avant la fin de l’an­née. Après l’échec de 2014, une nou­velle ten­ta­tive de vol spa­tial est donc en cours de pré­pa­ra­tion, à 80 km de haut.

5

L’ADN des tor­tues cen­te­naires dé­cryp­té

Le pa­tri­moine gé­né­tique des tor­tues géantes des Ga­la­pa­gos a été sé­quen­cé par une équipe de cher­cheurs, a an­non­cé lun­di le Parc na­tio­nal des Ga­la­pa­gos. Ré­sul­tat : elles «pos­sèdent des va­riants gé­né­tiques liés à la ré­pa­ra­tion de l’ADN », dont une « fa­ci­li­té de gué­ri­son » qui per­met leur lon­gé­vi­té (jus­qu’à 180 ans).

6

Il vou­lait ra­jeu­nir sur son pas­se­port, c’est mort

Un tri­bu­nal néer­lan­dais a re­fu­sé lun­di de mo­di­fier l’âge lé­gal d’un homme de 69 ans, dé­non­çant être « vic­time de dis­cri­mi­na­tions ». Se dé­cri­vant comme un « jeune Dieu », il sou­hai­tait que sa date de nais­sance soit mo­di­fiée dans son pas­se­port, pas­sant du 11 mars 1949 au 11 mars 1969.

7

De rares pièces d’or sau­vées des croi­sés

Un tré­sor de pièces d’or rares a été dé­cou­vert dans le port an­tique de Cé­sa­rée (Is­raël), pro­ba­ble­ment en­foui par son pro­prié­taire, pour le sous­traire à la conquête de la ville par les croi­sés il y a 900 ans. Le pe­tit pot de bronze, conte­nant 24 pièces d’or et une boucle d’oreille, était pla­cé à cô­té d’un puits.

8

Bien­ve­nue au 10e en­fant d’Ed­die Mur­phy

On ne vous en vou­dra pas si vous avez ar­rê­té de comp­ter. L’ac­teur Ed­die Mur­phy a ac­cueilli son dixième en­fant à 57 ans. C’est le deuxième avec sa com­pagne Paige But­cher. L’ac­trice de 39 ans a don­né nais­sance à un pe­tit Max Charles ven­dre­di. L’ac­teur a quant à lui dé­jà huit en­fants.

9 Un cal­cul in­exact sur le coût de la vie d’un « gi­let jaune »

A quoi res­semble la « vraie réa­li­té » d’un « gi­let jaune » qui gagne 1 200 € par mois ? C’est ce qu’en­tend dé­mon­trer un post Fa­ce­book qui com­pile les dif­fé­rentes dé­penses à dé­duire d’un tel sa­laire. Le texte dé­taille les frais à la charge de ce «gi­let jaune» : 610 € de loyer, 139 € «d’EDF», 180 € d’es­sence, 600 € de nour­ri­ture pour « 4 per­sonnes »… Fi­na­le­ment, cette per­sonne se re­trou­ve­rait «avec un dé­cou­vert de 873 € tous les mois». «Ce dé­compte est sur­pre­nant, puis­qu’il semble dire que 4 per­sonnes, par­mi les­quelles on trouve pro­ba­ble­ment des en­fants, vivent sur un seul sa­laire sans la moindre al­lo­ca­tion, comme la prime d’ac­ti­vi­té. Or, elles de­vraient être prises en compte», in­dique San­dra Hoi­bian, di­rec­trice du pôle Eva­lua­tion et so­cié­té au sein du Centre de re­cherche pour l’étude et l’ob­ser­va­tion des condi­tions de vie (Cré­doc). Le post se montre en outre as­sez vague puis­qu’on ignore s’il fait ré­fé­rence à un couple avec deux en­fants ou à un parent seul avec trois en­fants. «Les chiffres ne sont pas co­hé­rents, mais cor­res­pondent au res­sen­ti des per­sonnes aux bas re­ve­nus sur les dé­penses contraintes : elles re­pré­sentent près de 60 % de leur bud­get, on n’est pas dans le fan­tasme», conclut San­dra Hoi­bian. Alexis Or­si­ni

20 Mi­nutes lutte contre les fake news. Un doute ? Ecri­vez à fa­[email protected]­nutes.fr

Cette ex­po­si­tion ex­cep­tion­nelle se dé­roule jus­qu’au 15 mars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.