Grands joueurs

Fi­gu­rines, jeux de so­cié­té, cartes... Les adultes sont eux aus­si pas­sion­nés par les jouets et bou­le­versent le mar­ché, à l’ap­proche des fêtes.

20 Minutes (Paris) - - GRAND PARIS - Del­phine Ban­caud

Dans les ma­ga­sins de jouets, il n’y a dé­sor­mais pas que des en­fants et leurs pa­rents qui ar­pentent les rayons, mais aus­si des adultes à l’af­fût d’une nou­veau­té à s’of­frir. « En 2017, les jouets pour adultes ont re­pré­sen­té 11% du chiffre d’af­faires du sec­teur, contre 6 % en 2012 », constate Fré­dé­rique Tutt, ex­perte du monde du jouet dans l’en­tre­prise d’études de mar­ché NPD.

Ce mar­ché est por­té par les mil­len­nials (18-34 ans) qui réa­lisent 46 % des achats de jouets, sui­vis par la gé­né­ra­tion des 35-54 ans (34 % des achats). « Ils aiment jouer, car ce­la les re­laxe, les sort du quo­ti­dien et des écrans », ex­plique Fré­dé­rique Tutt.

«Un jeu apé­ro met l’am­biance avant un dî­ner entre amis.» Yoann Mar­fa-An­gla­da, La Grande Ré­cré

Ce phé­no­mène touche da­van­tage les hommes, se­lon elle, puis­qu’ils ont réa­li­sé 61 % de ces achats en 2017. Les adultes plé­bis­citent par­ti­cu­liè­re­ment les jeux de so­cié­té. « Ce qui fonc­tionne le mieux ac­tuel­le­ment, ce sont ceux pour l’apé­ro, comme Jungle Speed, Time’s Up! ou Les Loups-Ga­roux de Thier­ce­lieux. Les règles sont simples, les par­ties ra­pides. Ce­la met l’am­biance juste avant un dî­ner entre amis », ex­plique Yoann Mar­faAn­gla­da, di­rec­teur des achats de La Grande Ré­cré. Les clas­siques comme le Mo­no­po­ly, le Scrabble, le Pic­tio­na­ry ou le Risk conti­nuent de s’ar­ra­cher comme des pe­tits pains, mais les jeux ins­pi­rés d’es­cape game, comme Un­lock, se vendent aus­si bien. L’autre ma­rotte du mo­ment chez les en­fants de plus de 25 ans sont les fi­gu­rines de su­per-hé­ros ou de per­son­nages de l’uni­vers de « Star Wars ». « C’est un vrai phé­no­mène de mode. Les ventes de fi­gu­rines ont tri­plé en trois ans », constate Fré­dé­rique Tutt. « Celles qui marchent le mieux, sont les Fun­ko Pop, avec une grosse tête et un pe­tit corps et qui re­pré­sentent aus­si bien des per­son­nages de man­gas, que des stars, des per­son­nages de Dis­ney, des su­per-hé­ros… D’ailleurs, la se­maine du Black Fri­day, nous en avons écou­lé 40 000 pièces », in­dique Oli­vier Gar­cia, di­rec­teur pro­duits du groupe Fnac-Dar­ty.

La pas­sion des jeux de cons­truc­tion ne se ta­rit pas. « La po­pu­la­tion adulte est très im­por­tante pour Le­go, ex­plique Anne Bes­son, di­rec­trice mar­ke­ting de la marque. Des as­so­cia­tions re­groupent les adultes fans (Afol) un peu par­tout en France. Ils éprouvent un vrai plai­sir à construire les mo­dèles et à les ex­po­ser. Et cer­tains nous donnent même des idées de nou­veaux mo­dèles à créer. »

Quoi de mieux que quelques verres, des potes et un jeu ri­go­lo?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.