Les jeunes et les étu­diants ne tirent pas la cou­ver­ture san­té à eux

20 Minutes (Paris) - - ACTUALITÉ -

La pro­por­tion de jeunes Fran­çais cou­verts par une com­plé­men­taire san­té a net­te­ment di­mi­nué en 2018, se­lon le ba­ro­mètre an­nuel du ca­bi­net Ep­sy pour la Fé­dé­ra­tion na­tio­nale in­dé­pen­dante des mu­tuelles (Fnim), pu­blié mar­di. Seuls 66 % des 18-24 ans dé­clarent être cou­verts par une as­su­rance san­té com­plé­men­taire, contre 75 % en 2017 et 79 % en 2016. Par­mi les étu­diants, cette pro­por­tion a chu­té en un an de 85 % à 69 %. Pre­mière ex­pli­ca­tion, de­puis le 1er sep­tembre, les nou­veaux ins­crits à l’uni­ver­si­té sont au­to­ma­ti­que­ment rat­ta­chés à la Sé­cu­ri­té so­ciale, alors qu’ils de­vaient au­pa­ra­vant s’af­fi­lier à une mu­tuelle étu­diante pour bé­né­fi­cier de la cou­ver­ture de base de l’As­su­rance ma­la­die. Autre ex­pli­ca­tion, avan­cée par le pré­sident de la Fnim, Phi­lippe Mixe, cette évo­lu­tion se­rait « l’ex­pres­sion des dif­fi­cul­tés éco­no­miques et de la dé­fiance en­vers la pro­tec­tion so­ciale col­lec­tive ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.