Jo­ris Gna­gnon, l’atout dé­fen­sif pour le sprint fi­nal

En pleine bourre, le dé­fen­seur a re­trou­vé la condi­tion phy­sique

20 Minutes (Rennes) - - La Une - Jé­rôme Gic­quel

Bu­teur face à Mo­na­co mer­cre­di, Jo­ris Gna­gnon n’est pas étran­ger à la bonne sé­rie ac­tuelle du Stade Ren­nais (quatre vic­toires et trois nuls). Avec son com­père Jé­ré­my Gé­lin en dé­fense cen­trale, le Fran­co-Ivoi­rien livre, match après match, des pres­ta­tions de plus en plus so­lides. Le co­losse de 21 ans a pour­tant connu un dé­but de sai­son en dents de scie. Ti­tu­laire in­dis­cu­table sous l’ère Gour­cuff, Jo­ris Gna­gnon a en­suite ci­ré le banc à l’ar­ri­vée de Sa­bri La­mou­chi. Des ru­meurs évo­quaient alors un pro­blème de sur­poids et un ré­gime ali­men­taire un peu li­mite. Une ver­sion contre­dite à l’époque par le coach ren­nais : « Je ne veux mettre per­sonne au ré­gime. Jo­ris est un gar­çon pro­fes­sion­nel qui sait ce qu’il a à faire. »

« J’ai per­du du poids »

Re­ve­nu dans les pe­tits pa­piers du coach et ti­tu­laire in­dis­cu­table de­puis douze matchs dans la dé­fense des Rouge et Noir, Jo­ris Gna­gnon semble avoir re­te­nu la le­çon. « Il fal­lait que je res­semble un peu plus à un ath­lète. Je le suis dé­jà, mais je vou­lais en­core mon­ter d’un cran et m’affiner », a-t-il lâ­ché mer­cre­di soir à l’is­sue du match. Lors de la trêve in­ter­na­tio­nale, pen­dant la­quelle il au­rait de­man­dé à ne pas être

sé­lec­tion­né avec les Elé­phants pour se concen­trer sur sa fin de sai­son avec Rennes, le joueur a tra­vaillé son phy­sique et per­du « beau­coup de poids ». « Ce n’était pas évident, mais je me sens main­te­nant beau­coup mieux. J’ai beau­coup tra­vaillé avec mon pré­pa­ra­teur phy­sique et ça se voit sur le ter­rain », a in­di­qué le na­tif de Bon­dy (Seine-Saint-De­nis). En­chaî­nant les grosses per­for­mances, le dé­fen­seur, dont la va­leur mar­chande est es­ti­mée à 15 mil­lions d’eu­ros par le site Trans­fer­markt, se ré­vèle aus­si un vrai lea­der sur le ter­rain. S’il pour­suit sur sa lan­cée, sûr que les cour­ti­sans de­vraient se bous­cu­ler lors du pro­chain mer­ca­to. Son contrat court jus­qu’en 2021.

Jo­ris Gna­gnon a ins­crit mer­cre­di son deuxième but de la sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.