La ty­ro­lienne, la glisse qui ne manque pas d’air

20 Minutes (Rennes) - - LOISIRS - M. F.

As­sis ou al­lon­gé, tran­quille ou à grande vi­tesse, en hau­teur ou au ras du sol : la ty­ro­lienne va­rie au­tant que la dose d’adré­na­line qu’elle pro­cure. « Ce ne sont pas des sen­sa­tions trop fortes », in­siste Emi­lien Cor­nu, res­pon­sable des ac­ti­vi­tés au parc de loi­sirs Bol d’Air à La Bresse (Vosges), dont la ty­ro­lienne à 50 m du sol vous fait tra­ver­ser la val­lée, al­lon­gé sur le ventre. « Ça ne fait pas peur, car on est at­ta­ché et il n’y a ni im­pres­sion de chute, ni haut-le-coeur, ni ver­tige. Sim­ple­ment l’im­pres­sion de vo­ler. » Cette ac­ti­vi­té « est ac­ces­sible à tous, car pas du tout phy­sique. On se laisse juste glis­ser », ex­plique Eric Gro­gnet, fon­da­teur du parc Sher­wood (Vald’Oise). Ques­tion sé­cu­ri­té, pas de sou­ci à se faire. « Au dé­part, un opé­ra­teur est là pour vous har­na­cher, vous brie­fer et, au be­soin, ras­su­rer ou dis­pen­ser quelques en­cou­ra­ge­ments », as­sure Emi­lien Cor­nu. « Les câbles de 12 mm de dia­mètre sont faits pour ré­sis­ter à un poids d’en­vi­ron 9 tonnes », ajoute Eric Gro­gnet. Alors, glis­sez jeu­nesse !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.