Pleins phares sur une île amé­ri­caine

20 Minutes (Rennes) - - DIX NEWS -

Le phare de l’île d’East Bro­ther, dans la baie de San Fran­cis­co, au­ra be­soin, en mai, d’un nou­veau couple de gar­diens. Les oc­cu­pants ac­tuels ont, en ef­fet, dé­ci­dé de par­tir, après trois ans de bons et loyaux ser­vices. Sur le pa­pier, la fonc­tion a tout du job de rêve, avec un sa­laire an­nuel qui peut at­teindre 130 000 $ (en­vi­ron 113 000 €) pour deux, en fonc­tion des per­for­mances, rap­porte SF Gate. Le tout alors que le lo­ge­ment et la nour­ri­ture sont aux frais de la prin­cesse. Mais le tra­vail sur cette île, pro­prié­té des garde-côtes, n’est pas de tout re­pos, et né­ces­si­te­ra deux se­maines de formation, en avril, pour les can­di­dats choi­sis. Le phare, construit en 1874, abrite dé­sor­mais un bed & break­fast et les deux em­ployés de­vront s’oc­cu­per de l’éta­blis­se­ment. Les can­di­dats doivent d’ailleurs avoir une riche ex­pé­rience et de réels ta­lents de chef. Mais aus­si pos­sé­der un per­mis de pi­lo­ter les ba­teaux com­mer­ciaux des garde-côtes.

L’île d’East Bro­ther at­tend son nou­veau couple de gar­diens en mai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.