Consom­ma­tion

Une bras­se­rie es­père bien faire mous­ser l’île de Groix

20 Minutes (Rennes) - - LA UNE - Ca­mille Al­lain

« La bière de Groix ». Son nom ne va pas cher­cher bien loin, mais ses am­bi­tions sont grandes. Ima­gi­née par le der­nier di­rec­teur de la bras­se­rie Kro­nen­bourg de Rennes, cette bière pour­rait de­ve­nir le pro­duit phare de l’île de Groix. La pre­mière pierre du bâ­ti­ment a été po­sée mer­credi, sous les yeux de quelques élus de la ré­gion Bre­tagne, qui sou­tient fi­nan­ciè­re­ment le pro­jet. La pe­tite usine de 500 m² de­vrait sor­tir ses pre­miers hec­to­litres fin avril. « Cette île, elle a tout. Elle a des champs d’orge, une source d’eau po­table et un sol que l’on ne re­trouve nulle part ailleurs en Bre­tagne », ex­plique Jean-Pierre Ren­naud. Le por­teur du pro­jet est un fin connais­seur de l’île, mais il est sur­tout un grand pro­fes­sion­nel de la bière. Cet an­cien cadre de Da­none a di­ri­gé la bras­se­rie Kro­nen­bourg de Rennes jus­qu’à sa fer­me­ture en 2003. C’est en voyant les champs de Groix perdre pro­gres­si­ve­ment leurs cultures que lui est ve­nue l’idée de pro­duire une bière lo­cale. Et ain­si évi­ter que l’agri­cul­ture ne dis­pa­raisse.

Une blonde et une am­brée

L’orge qui ser­vi­ra à sa confec­tion est cul­ti­vé sur place, avec une mé­thode dite « de conser­va­tion », qui pré­serve et en­ri­chit la terre. L’an­cien cadre de Da­none a aus­si la vo­lon­té de créer des em­plois sur cette île qui compte en­vi­ron 2300 ha­bi­tants. « Je ne cherche pas à faire un coup fi­nan­cier. Je veux sur­tout gé­né­rer une éco­no­mie cir­cu­laire. » Deux bras­sins, l’un blond et l’autre am­bré, de­vraient voir le jour au prin­temps. L’ob­jec­tif est d’ali­men­ter les 17 ca­fés et bis­trots de l’île d’ici l’été. Les 100 000 vi­si­teurs que l’île voit pas­ser chaque an­née en se­ront les pre­miers consom­ma­teurs. Mais la bière de Groix pour­rait ra­pi­de­ment prendre le fer­ry pour étan­cher la soif des Bre­tons. Il se mur­mure qu’elle se­rait grande.

« Je ne cherche pas à faire un coup fi­nan­cier. » J. P. Ren­naud, bras­seur

La bière de Groix se­ra ser­vie dans les 17 ca­fés et res­tau­rants de l’île.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.