Na­ture

Un cir­cuit va être amé­na­gé afin de va­lo­ri­ser la Vi­laine

20 Minutes (Rennes) - - GRAND RENNES - Ca­mille Al­lain

Après avoir dé­lais­sé son cours d’eau pen­dant des dé­cen­nies, la ca­pi­tale bre­tonne l’em­brasse de nou­veau. Dans le sillage des mé­tro­poles comme Lyon, Bor­deaux ou Nantes, Rennes s’est dé­ci­dée à va­lo­ri­ser les berges du fleuve qui la tra­verse. Et am­bi­tionne même d’en faire un at­trait tou­ris­tique. « La val­lée de la Vi­laine doit de­ve­nir une des­ti­na­tion de va­cances dans la ville. C’est un joyau, mais elle n’est pas as­sez connue des ha­bi­tants », es­time Jean-Luc Gau­din, vice-pré­sident de Rennes Mé­tro­pole dé­lé­gué à l’amé­na­ge­ment. Le pro­gramme por­té par la col­lec­ti­vi­té vise à va­lo­ri­ser les 25 km lon­geant le fleuve de Rennes à Laillé et no­tam­ment trois lieux : La Pré­va­laye, Ci­cé et Le Boël. Plu­sieurs fois an­non­cé, ce pro­jet s’est concré­ti­sé ces der­nières se­maines par la réa­li­sa­tion de pre­miers amé­na­ge­ments à La Pré­va­laye.

Com­bien de mé­tro­poles fran­çaises peuvent se tar­guer d’avoir un tel es­pace sau­vage bor­dant leur pé­ri­phé­rique ? « Pour mettre en va­leur cet en­droit, il faut le rendre plus ac­ces­sible. Les che­mins n’avaient pas tou­jours de conti­nui­té », ré­sume Lu­di­vine Lu­cas, de la co­opé­ra­tive cultu­relle Cues­ta, char­gée de pen­ser l’amé­na­ge­ment glo­bal de la val­lée.

« Le pay­sage est fan­tas­tique »

Des sen­tiers ba­li­sés et bien­tôt en­ro­bés d’un re­vê­te­ment vé­gé­tal no­va­teur per­met­tront aux ci­ta­dins de se rendre aux étangs d’Api­gné à vé­lo, à trot­ti­nette ou avec une pous­sette sans croi­ser une voi­ture ou presque sur près de trois ki­lo­mètres. Avec

au pas­sage une vue im­pre­nable sur la bio­di­ver­si­té lo­cale. « Il y a tout un éco­sys­tème à faire dé­cou­vrir sans le dé­truire. Le pay­sage est fan­tas­tique », as­sure Da­niel Guillo­tin, ad­joint à la ville char­gé de l’éco­lo­gie ur­baine.

Ici et là, les sen­tiers em­mè­ne­ront les ha­bi­tants à la dé­cou­verte d’aires de jeux, de bâ­ti­ments re­mar­quables, d’une ex­ploi­ta­tion agri­cole ou de trous d’eau creu­sés par les car­rières où la na­ture a re­pris ses droits.« Le po­ten­tiel est for­mi­dable. Nous pou­vons don­ner une autre vi­sion du tou­risme à Rennes que ce­lui bien connu du centre his­to­rique », as­sure Jean-Luc Gau­din. Il fau­dra pour ce­la convaincre tous les pro­prié­taires pri­vés d’ou­vrir leurs ter­rains aux cu­rieux.

« Pour mettre en va­leur cet en­droit, il faut le rendre plus ac­ces­sible. » Lu­di­vine Lu­cas, de Cues­ta

Le site du Boël est l’un des trois lieux de la val­lée qui se­ront va­lo­ri­sés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.