L’« exemp­tion pro­vi­soire » ne suf­fit pas

20 Minutes (Strasbourg) - - ACTUALITÉ -

Les Eu­ro­péens ont fraî­che­ment ac­cueilli, mar­di, la nou­velle exemp­tion pro­vi­soire (jus­qu’au 1er juin) des droits de douanes sur l’acier et d’alu­mi­nium ac­cor­dée par Wa­shing­ton à l’Union eu­ro­péenne, au Mexique et au Ca­na­da. Dans un com­mu­ni­qué, le mi­nistre des Af­faires étran­gères Jean-Yves Le Drian et le mi­nistre de l’Eco­no­mie Bru­no Le Maire ont in­di­qué qu’ils conti­nue­raient à «plai­der pour que l’UE bé­né­fi­cie d’une exemp­tion to­tale, per­ma­nente et non condi­tion­née ». « Au­cune rai­son ne jus­ti­fie que l’Union soit sou­mise à des aug­men­ta­tions uni­la­té­rales de droits de douanes », a en­core es­ti­mé le gou­ver­ne­ment fran­çais, rap­pe­lant que la France et l’Eu­rope n’étaient pas « à l’ori­gine des sur­ca­pa­ci­tés mon­diales en alu­mi­nium et en acier». Do­nald Trump a pro­mul­gué le 8 mars des taxes de 25 % sur les im­por­ta­tions d’acier et de 10% sur celles d’alu­mi­nium. En échange de l’exemp­tion de ces taxes, les Amé­ri­cains ré­clament des conces­sions com­mer­ciales.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.